33 % de croissance pour le toulousain Eurécia

 

Editeur d’un logiciel SaaS de gestion administrative du personnel et des compétences, Eurécia boucle son exercice 2017-2018 sur un chiffre d’affaires de 3,8 millions d’euros.

 

Pascal Grémiaux, Président-directeur général d’Eurécia, qu’il a fondé en 2006.

 

Eurécia poursuit sa croissance. Ainsi sur l’exercice 2017-2018, l’éditeur toulousain enregistre une progression de 33 % de son chiffre d’affaires qui s’établit à 3,8 millions d’euros (contre 2,86 M€ sur l’exercice précédent). Parmi ses nouveaux clients figurent l’Unicef, Carif Oref Auvergne-Rhône-Alpes, Icare technologies, Telcite-Groupe RATP, Repar’stores ou encore Antargaz. Au total, Eurécia revendique aujourd’hui plus de 90 000 utilisateurs dans plus d’un millier d’entreprises au sein de 62 pays.

 

20 nouvelles embauches à l’horizon 2019

 

Cette croissance est également soutenue par le développement de l’offre de solutions de gestion RH proposées aux PME-TPE : Eurécia (par ailleurs labellisé « Great Place To Work ») a notamment lancé en janvier 2018 un nouveau module permettant de mesurer le bien-être des salariés.

L’éditeur, qui emploie actuellement 55 personnes, ambitionne de recruter 20 collaborateurs supplémentaires à horizon 2019 et 80 d’ici 2023. Pour accompagner cette dynamique, il a acquis au printemps dernier le domaine de Fages, à Castanet Tolosan près de Toulouse, où sera implanté son futur « campus » (voir article ici).

 

Chantal Delsouc, MID e-news

Diplômée de l’Institut Français de Presse, Chantal Delsouc est spécialiste de l’économie numérique. Rédactrice en chef de MID e-news, elle est également co-fondatrice et directrice de l’agence éditoriale Campagne de presse.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*