WeSprint : premier Business Angel des startups françaises ?

L’accélérateur WeSprint fête ses 3 ans. Pour l’occasion, il propose d’investir entre 25 et 100 K€ dans les startups françaises.

Après 3 ans d’existence et une cinquantaine de startups accompagnées, l’accélérateur WeSprint propose de devenir le premier Business Angel des entrepreneurs innovants en investissant entre 25k€ et 100k€ en equity dans les startups les plus prometteuses. En s’appuyant sur une nouvelle levée de fonds réalisée en avril 2019 auprès d’entrepreneurs et family offices, le premier accélérateur du Sud de la France élargit son périmètre et lance un appel à candidature sur toute la France aux entreprises innovantes qui souhaitent bénéficier de cette nouvelle offre qui marie investissement et accompagnement.

Financer ses débuts : le casse-tête des startups françaises

Malgré un montant record de 2,8 milliards d’euros levés par les startups françaises au premier semestre 2019, le Royaume-Uni et l’Allemagne restent leaders en Europe sur l’investissement. La France souffre d’un déficit d’investisseurs capables de soutenir les startups à leurs débuts. Les fonds d’investissements VC et Corporate représentent seulement 3% et 4% des financements des startups early stage françaises (étude 2018 menée par Mazars et Estimeo). C’est pour répondre à ce besoin de soutien financier que WeSprint propose une nouvelle offre aux startups qui mêle conseils stratégiques, aide opérationnelle et argent sonnant.

Arnaud Laurent, CEO de WeSprint : « Nous avons vu beaucoup trop de belles startups mourir ou se retrouver en mauvaise posture à cause d’un manque de trésorerie. Les fonds d’investissement ne sont pas toujours bien adaptés pour les débuts d’une startup et les groupes de Business Angels pas toujours assez rapides dans leurs prises de décision et pas toujours en mesure d’accompagner sur les problématiques quotidiennes ensuite. Voilà pourquoi nous lançons cette nouvelle offre. Au cours des 5 dernières années, mes 45 investissements / participations ont levé plus de 35M€, et représentent désormais plus de 50M€ de CA cumulé… pour beaucoup d’entre elles, la vitesse et l’accès à un financement rapide a été déterminant. » 

Depuis 2016, les équipes de WeSprint expertes en Communication, Finance, Marketing et Business Développement prêtent main forte aux entrepreneurs qui viennent de lancer leur produit ou service. Et les 25 mentors du réseau de WeSprint, tous entrepreneurs, sont là pour des conseils stratégiques et métier. Aujourd’hui, WeSprint ajoute à cette aide opérationnelle et stratégique un financement (entre 25k€ et 100k€ contre une participation au capital), avec la volonté de devenir le premier BA des entreprises innovantes. En s’appuyant sur son réseau de business angels et sur ses partenariats avec des plateformes comme Angelsquare, WeSprint peut également syndiquer d’autres investisseurs jusqu’à 1M€.

Offre valable pour toutes les startups françaises

Le programme d’accélération de WeSprint, désormais aussi disponible à distance, est ouvert à toutes les startups françaises qui souhaitent bénéficier de ce premier investissement et de cet accompagnement. WeSprint s’engage à répondre à tous les dossiers reçus en moins de 7 jours.

WeSprint recherche pour son programme d’accélération des hommes et des femmes entrepreneurs/euses, agiles et qui savent s’entourer d’une bonne équipe. Des fondateurs qui ont l’ambition de se développer sur plusieurs pays ou marchés. Dont l’approche est innovante (que ce soit une innovation technique ou une approche disruptive). Et enfin, des startups qui ont déjà un produit, des premiers clients et qui doivent aller vite pour prendre leur place sur le marché.

MID e-news

Pascal Boiron était un journaliste spécialisé dans l'économie du numérique depuis 1987, il a notamment travaillé pour Technologies Bancaires, 01 Informatique, Décision Micro, Le Monde Informatique, Distributique... Il a co-fondé l'Agence "Campagne de Presse" en 2003 . Depuis 2009, Pascal était le rédacteur en chef de MID e-news. Il nous a malheureusement quitté en janvier 2020.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*