Trop de prix ?

Plus de 2 000 prix sont décernés chaque année en France, ce qui lui permet d’obtenir le prix… du pays qui attribue le plus grand nombre de prix dans le monde. Est-ce trop ?

Plus de 2 000 prix et trophées, cela signifie qu’on en décerne près d’un par jour en France, tout au long de l’année. On pourrait penser qu’il y en a trop, notamment parce que la France est le pays dans lequel on décerne le plus grand nombre de prix à l’échelle mondiale.

Pourtant, au moins deux arguments conduisent à affirmer le contraire. Le premier est que l’analyse conduit au constat suivant : il est impossible de supprimer délibérément un prix sans faire de nombreux mécontents au sein de la catégorie concernée (métier, secteur d’activité, arts, concours, etc.). Un prix ne disparaît que s’il meure de lui-même, ou que ses organisateurs ne sont plus, ou encore changent d’idée. Le pli est si bien pris que ceux qui croyaient supprimer quelques prix en créant les « prix des prix » n’ont fait qu’en créer de nouveaux, à l’exemple de ce qui a été observé dans le domaine littéraire. Le second est que ces prix permettent de mettre en valeur des activités qui resteraient dans l’ombre s’ils n’existaient pas. Cela s’est notamment vérifié dans le domaine du numérique, secteur longtemps jugé en France trop austère ou trop technique pour bénéficier de l’engouement du grand public. Aujourd’hui, alors que le numérique a très bonne presse, il ne viendrait à l’idée de personne de supprimer un prix existant. Il semblerait même bien venu d’en créer de nouveaux, plus spécialisés ou concernant des territoires plus étroits (alors que la réorganisation des régions aurait pu laisser imaginer que le nombre des prix « locaux » allait être réduit).

Conclusion : non, il n’y a pas trop de prix en France.

MID e-news

Crédit illustration : © corund – Fotolia.com

Pascal Boiron était un journaliste spécialisé dans l'économie du numérique depuis 1987, il a notamment travaillé pour Technologies Bancaires, 01 Informatique, Décision Micro, Le Monde Informatique, Distributique... Il a co-fondé l'Agence "Campagne de Presse" en 2003 . Depuis 2009, Pascal était le rédacteur en chef de MID e-news. Il nous a malheureusement quitté en janvier 2020.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*