Toulouse : un métro 100 % connecté en très haut débit mobile

C’est une première en France : depuis ce mois de novembre, le métro toulousain offre à ses voyageurs une couverture très haut débit intégrale. 

De gauche à droite, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, Nicolas Roy, Directeur Technique Réseaux et Services d’Orange, Laurent Babule, Directeur Déploiement et Exploitation de Bouygues Telecom, Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique chargée des Transports, Bertrand Guiot, Responsable Régional de Free Mobile, lors de la conférence de presse du 10 novembre à la station de métro Capitole.

L’ouverture du réseau de téléphonie mobile en 2G/3G/4G dans le métro toulousain, connecté à 100 % de bout en bout (2 lignes, 38 stations et 30 km de tunnels), est désormais une réalité.

Issue de la Smart City menée par Toulouse Métropole, cette réalisation née de la co-construction public-privé, a représenté un investissement de près de 10 millions d’euros, financé par Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR, avec le soutien de Toulouse Métropole.

La convention, signée en juillet 2016, détaillait les interventions de chacun. Ainsi, sous le pilotage projet de Tisséo Collectivités et la coordination opérationnelle de Tisséo Voyageurs, Toulouse Métropole a libéré des flux sur son réseau numérique Zefil, alors qu’Orange, en tant qu’opérateur pilote et en coordination étroite avec Bouygues Telecom, SFR, Free Mobile et Tisséo, s’est vu confier la conception et le déploiement de l’ensemble des infrastructures antennaires et techniques réparties tout au long des lignes A et B du métro toulousain (dans les tunnels, sur les quais, dans les stations et dans les salles des billets).

MID e-news

 

 

Diplômée de l’Institut Français de Presse, Chantal Delsouc est spécialiste de l’économie numérique. Rédactrice en chef de MID e-news, elle est également co-fondatrice et directrice de l’agence éditoriale Campagne de presse.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*