Taleez accélère sur le marché national du recrutement

Révolutionnaire dans la gestion du recrutement, Taleez enregistre un taux de croissance de près de 100 % de son CA en 2021. Une dynamique de développement que la start-up souhaite poursuivre pour s’imposer comme une référence nationale.  

Depuis sa création en septembre 2016 à Toulouse, Taleez ne cesse de séduire. Son atout ? Une solution de pilotage et de centralisation des processus de recrutement qui permet d’automatiser la gestion des candidatures et la diffusion d’offres d’emploi. Autrement dit, la start-up accélère la digitalisation de la fonction RH afin que la transformation des processus de recrutement pour que celle-ci s’adapte au mieux au marché de l’emploi. Un gain de temps énorme pour les équipes RH pour qui la communication des offres sur les multiples sites et formations supérieures, la centralisation des données et les certifications RGPD peuvent s’avérer chronophages. 

Une évolution rapide du marché

Forte de son succès, la jeune pousse toulousaine a enregistré une année 2021 record après une période de crise sanitaire ayant fortement impacté le domaine des ressources humaines. Pour preuve, un chiffre d’affaires doublé et l’enregistrement de 200 nouveaux clients au cours de l’année, dont 40 % ont moins de 50 salariés, 40 % en comptent 50 à 200 et 20 % en ont plus de 200. S’en suit une augmentation de 123 % des recrutements, de 135 % de diffusion d’offres et de 60 % de candidatures.

« Le ton de la rentrée a été donné par une évolution rapide du marché des RH sur trois plans : la digitalisation évidente du marché, la mise en lumière de la nécessité pour les professionnels de s’équiper en outils pour faire évoluer leur métier, puis finalement, la forte reprise du marché de l’emploi et du nombre d’embauches qui doit relever le défi du reconditionnement des motivations et des attentes des candidats », affirme Fabien Rigollier, CEO de Taleez. 

Enrichir l’offre

Afin de pouvoir répondre aux attentes et aux besoins de clients de plus en plus nombreux, Taleez propose dorénavant un nouveau module à partir de sa plateforme qui permet de centraliser et digitaliser la gestion des besoins en recrutement. Un module « attendu par nos clients, car il permet de gérer et valider le projet de recrutement avant même de le lancer. Ils gagent du temps, ils impliquent les équipes dès le début et ils centralisent davantage de données qu’ils pourront ensuite exploiter » confie Florian Fine, Responsable produit de Taleez. Toujours dans l’objectif d’enrichir son offre, la jeune pousse applique une politique active de partenariat en en signant pas moins de 11 au cours de la même année, dont Apec, Hollowork, Indeed ou encore Météojob. 

Enfin, Taleez a annoncé la publication trimestrielle d’un baromètre sur les grandes tendances qu’elle aura pu observer en matière d’emploi et de recrutement. Le premier baromètre est prévu pour le mois d’avril. 

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*