Spotyride, l’appli incontournable pour les amateurs de sports de glisse

   Article rédigé avec le soutien de

.

Depuis 2018, l’application Spotyride propose aux passionnés de glisse une application leur permettant de réserver gratuitement leur activité parmi 2000 spots recencés.

C’est depuis que le BIC Cap Omega de Montpellier que l’ex-champion de wakeboard Philippe Sirech développe avec son épouse, Sophie Sirech-Combettes Spotyride, une application qui se veut le « airbnb » de la glisse. Gratuite pour les utilisateurs, Spotyride recense les professionnels des sports nautiques (planche à voile, paddle, catamaran, kitesurf, jet ski, plongée, etc.). En quelques clics, l’utilisateur peut réserver ses sessions à distance, gratuitement et 24h sur 24, parmi les 2000 spots dans 30 pays proposés par l’application. Du côté des professionnels, le recensement dans l’application est gratuit, mais un abonnement de 9 euros par mois est nécessaire pour mettre les informations à jour.

3 millions d’utilisateurs en juillet dernier

Passionné de sports de glisse et organisateur du premier Championnat d’Europe de wakeboard à Toulouse en 1999, Philippe Sirech a crée en 2013 Unleashed Wakeboard Mazazine, un média qui avait pour objectif à l’époque que référencer les différents spots de wakeboard dans le monde. Après avoir basculé sur un modèle numérique et interactif, l’entrepreneur a réalisé qu’il existait un réel engouement pour cette base de donnée accessible à tous. C’est alors qu’il décide d’élargir le champ d’activité et multiplie les fonctionnalités. Depuis, Spotyride ne cesse de voir son nombre de connexion augmenter, jusqu’à 3 millions en juillet dernier.

Anglet et Hossegor dans le viseur

Depuis le BIC de Montpellier où la société est installée, l’entreprise, qui compte en son sein 7 salariés, travaille actuellement sur l’ajout d’une fonction avis client pour son application. Par ailleurs, la start-up pourrait d’ici peu déménager près des côtes landaises ou basques, au plus près d’organismes d’envergure tels que la Fédération de surf ou l’Association des Professionnels de la Glisse, dont Philippe Sirech fait partie.   

Image par Kanenori de Pixabay 

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*