Space start-ups, candidatez au Techstars Starburst Space Accelerator !

Alors qu’il est difficile aujourd’hui de construire une space start-up prospère, puisque non seulement il faut avoir assez de capital, mais il faut aussi bien connaître et savoir travailler avec les principaux acteurs du secteur, le Techstars Starburst Space Accelerator aide depuis 2019 les entrepreneurs à naviguer avec succès dans les écosystèmes du spatial. À ce jour, les start-ups passées par cet accélérateur ont récolté au total près de 30 millions de dollars en financement et ont conclu des contrats et des partenariats importants avec le ministère de la Défense des États-Unis, la NASA, l’ESA et des dizaines de grandes entreprises comme Maxar, Lockheed Martin, Northrop Grumman, BAE et bien d’autres.  

Depuis novembre 2020, le Techstars Starbust Sapce Accelerator a ouvert les candidatures pour la promotion 2021. Ce programme, mené en partenariat avec l’armée de l’air américaine, le Jet Propulsion Lab de la NASA, la NASA, Lockheed Martin, SAIC, IAI North America et Arrow Electronics, aide les entrepreneurs à réaliser en trois mois seulement ce qu’il leur faudrait des années pour faire par eux-mêmes. Ouvertes aux jeunes pousses spécialisées en technologies spatiales, les catégories SmallSats, Analyse géospatiale, Robotique, Avionique, Communications, Observation de la Terre, Propulsion spatiale, Navigation, Perception, Systèmes sur puce, Antennes et Photonique seront privilégiées. 

« Nous nous intéressons également aux technologies pertinentes développées pour d’autres industries telles que l’automobile, l’agriculture, l’exploitation minière, l’énergie et la fabrication industrielle. Nous sommes particulièrement enthousiastes à l’idée d’investir dans des entreprises ayant de nouvelles applications dans le domaine de l’intelligence artificielle », explique Matt Kozlov, directeur général de Techstars Starburst Space Accelerator. « Nous cherchons aussi à investir dans des technologies telles que l’IA, les outils de conception et de collaboration, les systèmes autonomes, le LIDAR, la navigation terrestre, les drones, le traitement de données volumineuses, l’IoT, la cybersécurité et les systèmes d’alimentation d’énergie (y compris la production, le stockage et la gestion de l’énergie) », ajoute-t-il.

La date de clôture des dossiers est le 28 février 2021. Le programme, qui débutera le 7 juin et se termine le 2 septembre, devrait se dérouler à distance, ou en présentiel à Los Angeles si les circonstances le permettent.

Pour candidater, rendez-vous au lien suivant : https://www.f6s.com/starburstspaceaccelerator-2021/apply

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*