Occitanie. Un retour à la normale pour le secteur privé ?

Selon l’Urssaf, un retour progressif à une activité normale s’est confirmé au long de l’année 2021 avec la levée des contraintes liées à la situation sanitaire. Dans ce contexte plus favorable, les effectifs salariés en Occitanie continuent d’augmenter. 

Après une hausse de 2 % au cours du deuxième trimestre de 2021, l’emploi privé semble avoir confirmé sa progression au troisième en enregistrant une croissance de 0,6 %, soit 8100 postes créés en trois mois. Il dépasse désormais son niveau d’avant crise de 2 %, avec 27 800 postes supplémentaires par rapport à fin décembre 2019. Cette progression reste cependant à nuancer, la reprise de l’emploi dans la région différant selon la structure de l’économie des départements. Boostés par une forte activité touristique, les départements du littoral languedocien ont bénéficié d’une croissance des effectifs salariés supérieure à 3 % par rapport à fin 2019, alors que l’emploi peine à redémarrer en Haute-Garonne et dans le Lot où la filière industrielle souffre. Les Hautes-Pyrénées restent le seul département occitan en déficit de postes par rapport à fin 2019.

50 000 postes ont été créés dans le secteur privé en Occitanie

La progression de l’emploi en Occitanie est supérieure à celle observée en moyenne sur l’ensemble du territoire national. En comparaison, les effectifs progressent de 0,5 % en France au troisième trimestre et leur niveau par rapport à fin 2019 est supérieur de 1,2 %. Dans le secteur tertiaire hors intérim, le rebond de l’emploi s’est confirmé sur l’ensemble de l’année 2021 avec plus de 45 500 postes de travail créés, compensant les 17 500 pertes subies en 2020. En revanche, L’emploi dans l’industrie peine à recouvrer les pertes subies en 2020 et ses effectifs sont inférieurs de 1,7 % à ceux de fin 2019, soit 3 500 postes perdus sur la période de crise. Plus de 90 % de ces pertes d’emplois industriels sont concentrées en Haute‑Garonne. Au niveau sectoriel en Occitanie, les difficultés concernent l’aéronautique, la fabrication des biens d’équipement et des autres produits industriels.

Crédits photo: Pascal Guyot/ AFP.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*