Occitanie. Le salon Num’expo veut accompagner les artisans dans leur transition numérique


En partenariat avec

ToulÉco

.

La Chambre des métiers et de l’artisanat tiendra son premier salon digital le 15 et 16 novembre, en live. Il aura pour thématique l’accompagnement des artisans dans leur transition numérique. Une plateforme de replay et d’échanges avec les exposants restera en ligne jusqu’au 15 décembre.

La crise sanitaire a bousculé les habitudes professionnelles et a accéléré, voire forcé, la transformation numérique, et ce jusqu’aux plus petites entreprises. Pour répondre aux attentes, la Chambre des métiers et de l’artisanat Occitanie organise, en partenariat avec la Région, son premier salon 100% digital, dédié entièrement au numérique, les 15 et 16 novembre prochains.

La cybersécurité, la communication, l’informatisation des systèmes et même l’augmentation des performances de production sont autant de thématiques qui nécessitent familiarisation et expertise. Julie Basdevant, directrice de la communication, explique : « L’événement sera l’opportunité de mettre en relation les artisans et TPE avec des acteurs fournisseurs de solution numérique comme Google, Datakode, Batappli, Lineosoft… »

Une évaluation gratuite des usages et besoins

Le salon numérique permettra de rencontrer des experts et proposera également des conférences sur le e-commerce, les réseaux sociaux, le click & collect ou encore l’impression 3D. « L’événement résonne avec notre dispositif Diagnostic numérique », précise la CMAR Occitanie qui va faire bénéficier près de 2000 entreprises artisanales d’une évaluation de leurs usages et de leurs besoins en matière de numérique.

Les deux jours de webinaire seront à revivre en replay sur la plateforme jusqu’au 15 décembre, l’occasion aussi de poursuivre les échanges entre exposants et entreprises. Chaque stand pourra présenter ses solutions et sa documentation aux visiteurs et interagir en direct. Les inscriptions sont ouvertes jusque début octobre.
Mathieu Michel

Sur la photo : Les artisans vont pouvoir se perfectionner en e-commerce. Crédit : Chambre des métiers et de l’artisanat Occitanie.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*