Management. Yannick Puget : « Chez iMSA, nous attribuons des rôles et non des chefs »

Du 23 au 27 novembre 2021 se tiendra en ligne le Sommet du nouveau Leadership destiné à aborder les prochains enjeux du management en entreprise. L’événement sera l’occasion pour Yannick Puget, Directeur Services et Innovation chez iMSA, d’évoquer les évolutions à venir au sein de l’entreprise.

C’est en s’accordant sur la nécessité d’amener de nouveaux courants de pensée sur le management que quatre dirigeants ont créé le Sommet du nouveau Leadership, au cours duquel 25 conférenciers se succéderont pour aborder les prochaines évolutions du leadership du 23 au 27 novembre entièrement en ligne. Son objectif ? Réfléchir à de nouvelles stratégies pour un leadership optimal, plaçant l’humain au centre de la vie de l’entreprise. Une philosophie à laquelle Yannick Puget, Directeur Services et Innovation chez iMSA, se reconnaît particulièrement.

« Chez iMSA, nous essayons de lancer des nouveaux talents et d’insuffler un nouveau courant avec des actions concrètes, afin que les jeunes générations se retrouvent dans ce que nous proposons. En termes de management, nous essayons d’apporter une nouvelle vision qui fait appel au collectif », prévient celui qui interviendra au cours de l’événement pour partager ses solutions. « Il est facile de parler de leadership quand il n’y a pas d’exemples, cela peut rester très conceptuel. Je présenterai lors de mon intervention (le 25 novembre 2021, ndlr.) des mesures très concrètes. Nous n’attendons pas qu’il y ait un sommet pour réfléchir à nos pratiques, et cet événement va nous permettre d’expliquer ce que l’on fait depuis quelques mois », explique Yannick Puget.

Alors qu’en est-il de ces actions concrètes ? Yannick Puget a accepté de nous en dire davantage en avant-première. « Chez iMSA, nous avons une organisation très hiérarchisée que nous sommes en train de remettre à plat. Nous allons davantage vers l’agilité et attribuons des rôles et non des chefs. Moi ce que je propose pour aller dans ce sens, c’est de tirer au sort pour chaque projet des collaborateurs, volontaires ou pas. À partir d’un fichier RH, on sélectionne 5 personnes qui auront pour objectif d’amener leur vision du terrain », précise-t-il. Une façon aussi d’intégrer des témoins de faisabilité au sein même du processus de réflexion selon le directeur de l’innovation, qui par ailleurs confirme le lien existant entre cette méthode managériale et l’agilité à l’échelle qu’iMSA généralise en interne, toutes deux « prônant l’intelligence collective le management horizontal ». « Nous travaillons depuis six mois sur cette nouvelle organisation qui sera effective au cours du premier trimestre de 2022 », ajoute-t-il.

Interrogé sur ses motivations à participer au Sommet du Nouveau Leadership, Yannick Puget confie souhaiter que la iMSA soit reconnue comme une entreprise moderne, « dans l’air du temps du management et avec un leadership tel qu’il doit être en 2021 ».  « Il faut que nous permettions aux jeunes comme à nos seniors de se projeter chez nous en expliquant que nous allons de l’avant. Nous avons une vision sur 5-10 ans. Nous souhaitons aussi affirmer nos convictions, et inviter ceux qui se reconnaissent en elles à nous rejoindre », conclut-il.

Pour découvrir le programme du Sommet du Nouveau Leadership ou s’inscrire, rendez-vous sur le site https://nouveauleadership.life/

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*