L’incubateur Météo France lance un appel à projets

S’inscrivant dans le cadre du Réseau National des Incubateurs GreenTech du Ministère de la transition écologique, la structure d’incubation Météo-France, MétéoFab, est à la recherche de projets visant à proposer des solutions innovantes en lien avec les données météorologiques et climatiques. 

Un premier pas vers l’innovation 

C’est depuis la météopole de Toulouse que l’incubateur MétéoFab par Météo France apportera son expertise pour aider les start-ups à développer des services et produits innovants en lien avec les prévisions, les données et les techniques d’observation météorologiques et climatologiques. Porté par son objectif d’appuyer les politiques publiques dans le domaine d’action de l’Établissement et de favoriser l’utilisation des données produites par Météo France, l’incubateur lance un appel à projets innovants auxquels il s’engage à apporter en interne ses compétences scientifiques et techniques, ainsi qu’un accès privilégié aux ressources de Météo France.  

Une incubation possible à distance 

L’appel à projets est ouvert aux start-ups déjà incubées par d’autres programmes, à condition qu’elles proposent un produit ou un service en lien avec les prévisions, les données et les techniques d’observation météorologiques, ou bien présentant des synergies potentielles avec le réseau commercial et institutionnel de Météo France ou de ses filiales. Par ailleurs, nul besoin d’être toulousain pour postuler, l’incubation pouvant se réaliser à distance. 

Les porteurs de projets devront aussi tout au long du processus de recrutement prouver leurs capacités à mener à bien ce dernier et à accéder à un marché potentiel ciblé avant de pouvoir, si sélectionnés, bénéficier d’un accompagnement stratégique, d’un coaching personnalisé et une aide à l’implémentation des données Météo France dans les produits ou services proposés. 

Plusieurs start-ups déjà incubées 

Précédemment appelé GreenTech innovation, l’incubateur MétéoFab a déjà accompagné plusieurs jeunes pousses prometteuses. Parmi elles, OgoXe, qui propose une solution d’intelligence artificielle capable de mesurer en temps réel les risques d’inondation grâce à un dispositif de surveillance des cours d’eau, ou encore HD Rain, une start-up qui fournit des mesures et des prévisions météorologiques à très haute-résolution basées sur une technologie propriétaire pour les zones et activités économiques météo-sensibles. La jeune pousse avait par ailleurs effectué une levée de fonds d’un million d’euros en janvier dernier pour déployer ses capteurs autour de l’Arc Méditerranéen, zone qualifiée comme des plus à risque en France.

   

Pour répondre à l’appel à projet lancé par Météo France, rendez-vous au lien suivant: http://www.meteofrance.fr/documents/10192/283705/incubateur_meteofrance_2021_web.pdf/a8458f3c-baf8-4717-a7ea-32e9f1d39d05?version=1.0 

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*