Les lauréats des Trophées de l’Économie Numérique s’en souviennent : Guillaume Delai d’Ogoxe

À l’occasion des Trophées de l’Économie Numérique qui auront lieu le 1er juillet 2022 à Perpignan (Le Soler), la rédaction de Midenews part à la rencontre d’anciens lauréats afin de revenir sur leur expérience, sur ce que leur ont apporté ces trophées, mais aussi sur l’actualité de leur entreprise. Cette semaine, nous avons interrogé Guillaume Delai, cofondateur d’Ogoxe, lauréat 2016 du Trophée Transition énergétique et technologies vertes. 

Guillaume Delai, comment présenteriez-vous l’activité de Ogoxe à ceux qui ne vous connaîtraient pas encore ?

Ogoxe est une entreprise sur le domaine environnemental, notamment en ce qui concerne la l’information et la prévention des risques naturels, que ce soit l’inondation, la qualité de l’air ou les feux de forêt. Nous utilisons autant des outils IoT que de l’application. 

Ogoxe en 2016, c’était quoi ?

Ce n’était pas tout ce que c’est aujourd’hui ! En 2016, nous proposions un objet connecté et une petite application centrée uniquement sur les risques d’inondation, avec un système d’alerte. 

En 2016, vous gagniez le Prix Transition énergétique et technologies vertes aux Trophées de l’Économie Numérique. À l’époque, pourquoi aviez-vous postulé aux TEN ?

À l’époque, nous n’avions pas beaucoup de budgets marketing, et nous cherchions principalement de la communication. Nous voulions aussi savoir si le projet avait marqué un intérêt. C’est pour cela que nous avions candidaté. 

Votre prix aux Trophées de l’Économie Numérique a-t-il eu l’effet escompté ?

Oui. Ce trophée nous a apporté beaucoup de communication, que ce soit dans la radio, dans la presse. France 3 était même venu nous rencontrer à ce moment-là. Aussi, il nous a amené quelques contacts client et des partenariats. Nous savions qu’il n’y avait pas de dotation à la clé, mais il est évident qu’il y a un support communication très intéressant. Nous avons aussi pu nous rassurer sur la pertinence de notre projet à travers l’intérêt que les médias nous ont porté. 

Comment la société a-t-elle évolué depuis ?

Depuis, nous avons finalisé cette solution et avons commencé à la commercialiser en 2018. Depuis, nous travaillons toujours à apporter de nouveaux outils et de nouvelles fonctionnalités. En parallèle nous avons travaillé sur d’autres risques, avec un outil aujourd’hui ouvert au grand public, puisqu’aujourd’hui tout le monde peut se connecter sur la plateforme gratuitement pour obtenir des informations environnementales. Nous avons des parteniarraiats avec Météo France, ce qui nous permet d’avoir des informations de qualité.

Quelle est l’actualité d’Ogoxe ?

Nous avons une nouvelle version de l’objet connecté qui devrait arriver dans les prochaines semaines. Pour aujourd’hui, en ce qui concerne ce qui est opérationnel et visible, c’est notre application en ligne en allant sur www.ogoxe.com.

Pour rappel, la remise des prix des Trophées de l’Économie Numérique aura lieu le 1er juillet à Perpignan (Le Soler). Plus d’informations sur https://www.lamelee.com/trophees-de-leconomie-numerique/

Sur la photo : Guillaume Delai, fondateur d’Ogoxe. ©DR.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*