Le toulousain Micropep Technologies lève 8,5 millions d’euros pour améliorer la santé des plantes

   Article rédigé avec le soutien de

La jeune pousse toulousaine Micropep Technologies a réalisé le 9 juillet dernier une levée de fonds de 8,5 millions d’euros auprès de Supernova Invest, FMC Ventures, Soffinnova Partners et Irdi Capital Investissement. Cet apport devrait permettre à la start-up née en 2016 de poursuivre sa croissance.

Spécialisée dans la biotechnologie végétale, Micropep Technologies développe des solutions de protection des plantes à travers une technologie qui permet d’utiliser des miPEPs, une famille de peptides naturels capable de réguler les microARN des plantes sans altérer leur ADN. Ces miPEPs agissent ainsi sur tous les phénotypes végétaux régulés par des microARNs, de la germination à la floraison en passant par la croissance végétative ou la résistance aux maladies. « Les peptides et micro-protéines représentent un potentiel immense dans le développement de solutions de biocontrôle bénéfiques pour l’environnement et Micropep est fier de d’être à la pointe de ce secteur émergent », explique Thomas Laurent, fondateur et Président de Micropep.

Concrètement, Micropep développe tout un portefeuille de biosolutions pour contrôler le développement de mauvaises herbes et protéger les cultures contre les maladies. « En nous appuyant sur notre plateforme propriétaire, nous sommes en mesure d’améliorer naturellement la santé des plantes en nous appuyant sur leurs propres mécanismes, et d’identifier des ingrédients actifs, innovants et sûrs, avec un « hit rate » cent fois supérieur aux méthodes traditionnelles utilisées en agrochimie», précise le président de la start-up.

« MicroPep Technologies a la capacité de révolutionner l’agriculture de demain », explique Romain Sautrau, Investment Manager chez Supernova Invest, et qui rejoint à l’occasion le Conseil d’administration de Micropep comme membre. « En tant qu’investisseur dédié aux entreprises deeptech les plus prometteuses, nous sommes extrêmement enthousiastes de mettre à disposition notre expertise AgriTech pour soutenir Thomas et sa plateforme technologique innovante afin de créer un futur leader de marché », ajoute-t-il.

Cette levée de fonds devrait permettre à la jeune pousse désormais de tester ses solutions en conditions réelles dans les champs, « prochaine étape dans notre chemin vers la commercialisation », conclut Thomas Laurent.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*