Le studio de jeu vidéo Smart Tale déménage à Montpellier pour doubler ses effectifs

Créé en 2016 à Arles, le studio Smart Tale vient d’annoncer qu’il s’installera prochainement dans la région de Montpellier, premier écosystème vidéoludique dans le sud de la France. Partenarire privilégié de Microids et Eden Games, à l’origine de véritables succès mondiaux comme Siberia et V-Rally, le studio voit son chiffre d’affaires doubler chaque année, et a décidé de déménager ses 25 collaborateurs sur Montpellier pour pallier les problématiques de recrutements que le studio rencontre en région d’Arles.

« 2021 est une année charnière où nous avons réussi à convaincre nos partenaires de notre sérieux depuis plusieurs années de sueur. Pour faire face aux propositions à venir, nous avons besoin de doubler nos effectifs pour atteindre 50 personnes d’ici 2 ans. Montpellier était la destination idéale », explique Charles Martini, cofondateur de Smart-Tale. 

Ce choix de Montpellier est effectivement loin d’être anodin pour le studio. Berceau du jeu vidéo notamment grâce au mastodonte Ubisoft, la ville bénéficie d’un écosystème particulièrement attractif dans ce secteur. Une attractivité que la présidente de région Carole Delga compte bien entretenir. « Au travers notamment de ses aides individuelles ou de soutien aux initiatives collectives, la Région Occitanie investit pour être un territoire incontournable dans la production de jeux vidéo mais aussi pour devenir la place forte de l’esport en France, tant auprès des amateurs que des professionnels. L’Occitanie est ainsi devenue en 2020 la 1ère région française en nombre d’“Esportifs Amateurs”, selon le baromètre France Esport 2020. La Région co-produit par ailleurs depuis 2019 Occitanie Esports (OES), le plus grand rassemblement de la communauté des gamers organisé dans le sud de la France, ayant rassemblé plus de 10 000 visiteurs en 2019. Comme nous l’avons fait pour Smart Tale en mars dernier avec une aide régionale de 190 000 € pour un projet de R&D, nous encourageons le dynamisme créatif et économique de la filière pour lui permettre de garder un temps d’avance. »

Sur la photo : le studio de Smart Tale à Arles. Source : smart-tale.com

Source : AFJV. 

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*