Le Montpelliérain Swile lève 200 millions de dollars pour sa solution de gestion d’avantages salariaux

   Article rédigé avec le soutien de


.

Menée par le japonais Softbank, cette levée permettra à la jeune pousse de développer ses activités et se déployer davantage à l’international.

Le Montpelliérain Swile a annoncé le lundi 11 octobre l’arrivée du japonais SoftBank à son actionnariat, principal investisseur d’un quatrième tour de table aux côtés des fonds Eurazeo, Index, bpifrance et Headline, pour un montant de 200 millions de dollars, soit 173 millions d’euros. La start-up affirme ainsi être devenue la 19e « licorne » française, terme utilise pour désigner les start-ups valorisées à plus d’un milliard de dollars. 

Fondée en 2018 par Loïc Soubeyrand, Swile (anciennement Lunchr) a fait de la numérisation des tickets restaurants sa spécialité. Aujourd’hui, la start-up développe des solutions qui permettent de gérer tous les avantages salariaux à partir d’une seule et même carte. Cette dernière, qui ressemble à une carte de crédit personnalisable, réunit quatre « comptes » destinés aux titres restaurants, mais aussi à la mobilité, aux vacances, aux titres cadeaux. Selon les achats effectués, la Swile Card débite le bon compte automatiquement et va compenser le complément sur la carte bleue du titulaire en cas de solde dépassé. 

Depuis sa création, Swile indique avoir réussi à capter 13 % du marché des avantages salariaux et équipe aujourd’hui un large éventail d’entreprises, des TPE aux grands groupes comme Spotify ou Carrefour. Grâce à cette nouvelle levée de fonds, la jeune pousse prévoit un prochain lancement de Swile App, une application dédiée à l’expérience employé comprenant tout un jeu de fonctionnalités qui devrait permettre de mesurer et d’agir sur l’engagement des collaborateurs. Par ailleurs, la jeune pousse montpelliéraine prévoit de doubler ses effectifs en embauchant 500 personnes d’ici la fin de l’année 2022, répartis entre la France et le Brésil, qu’elle souhaite faire son marché principal d’ici 2024. 

Sur la photo: Loïc Soubeyrand, fondateur de Swile. Crédits: D.R.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*