Le Montpelliérain Sweep lève 66 millions d’euros

Fondée en 2020, la start-up réputée pour sa plateforme de gestion de l’empreinte carbone vient de boucler son troisième tour de table et atteint les 100 millions de dollars de fonds levés depuis sa création.

En décembre dernier, la levée de fonds historique que venait de boucler Sweep à hauteur de 22 millions d’euros faisait la fierté de l’écosystème entrepreneurial montpelliérain, et à juste titre. Il s’agissait tout simplement d’un record pour une plateforme de gestion de l’empreinte carbone, qui devait permettre à la start-up de mieux répondre à la forte demande des clients souhaitant mettre en place un programme climatique aligné sur la neutralité carbone mondiale.  Mais la jeune pousse ne s’est pas arrêtée là. Forte de son savoir-faire, Sweep semble figurer aujourd’hui parmi ces start-ups en processus de levée de fonds permanent, et la prise de conscience généralisée d’une nécessité de la mise en place de programmes climatiques au sein des entreprises n’y est pas pour rien. 

100 millions de dollars en moins de deux ans

Ainsi, la start-up Sweep a annoncé ce mardi un financement en série B de 73 millions de dollars (66 millions d’euros) mené par le fonds d’investissement américain Coatue. Par ailleurs, Sweep accueille la participation du fonds Future Shape de Tony Fadell, ancien de chez Google et Apple. Tous les investisseurs de Sweep (Balderton Capital avec Bernard Liautaud, New Wave soutenu par Xavier Niel et Peter Fenton, La Famiglia et 2050 fondé par Marie Ekeland) ont suivi et participé à ce financement. Depuis sa création en 2020, Sweep vient de dépasser les 100 millions de dollars levés. 

Atteindre des objectifs climatiques rapidement et à moindre coût

« Sweep, c’est une offre technologique digitale qui permet l’orchestration et le pilotage de la transition bas carbone à grande échelle. L’ampleur de leurs émissions carbonées ne laisse pas le choix aux entreprises: elles se doivent de mettre en place une stratégie technologique pour embarquer leurs chaînes de valeur dans la préservation du bien commun qu’est la stabilité climatique et se préparer à opérer dans une économie à bas carbone, » rappelle Rachel Delacour. « Cette levée de fond va nous permettre de démultiplier les capacités de notre plateforme afin d’aider davantage d’entreprises à mettre en place des stratégies durables et à atteindre des objectifs climatiques rapidement et à moindre coût. », a-t-elle ajouté.

« Alors qu’un nombre croissant d’entreprises s’engagent publiquement pour réduire leur impact climatique, elles ont besoin de données et de solutions scientifiques pour les faire avancer », souligne le fondateur de Coatue, Philippe Laffont. « Nous pensons que Sweep est la technologie leader dans ce paysage concurrentiel, soutenant efficacement les efforts de développement durable, de la mesure à la définition d’objectifs de baisse des émissions, du pilotage de leurs initiatives jusqu’au reporting. Les fondateurs européens sont depuis longtemps à l’avant-garde de l’innovation climatique, et Coatue est ravi de participer à cette aventure aux côtés de Sweep », conclut-il. 

Sur la photo : L’équipe de Sweep – ©Sweep

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*