Le Club des Ambassadeurs de Toulouse fait briller les femmes qui entreprennent


En partenariat avec

ToulÉco

.

Le Club des Ambassadeurs de Toulouse a monté une opération de communication à l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes. Avec deux objectifs : mettre en avant ses membres entrepreneuses toulousaines et mieux faire connaître le club.

Dix entrepreneuses toulousaines dans la lumière. Sciences, hôtellerie, culture, artisanat, etc. Elles viennent d’univers différents, mais chacune est passée il y a une semaine au Grand Hôtel de l’Opéra devant l’appareil photo d’Emmanuelle Choussy, spécialisée dans les portraits de femmes. « Toulouse a une image masculine entre les avions et le rugby, on s’est dit que c’était bien de parler du côté féminin de la ville », explique Muriel Martin, responsable des relations publiques à l’agence d’attractivité de Toulouse Métropole. Elle est à la manœuvre pour cet événement du Club des Ambassadeurs de Toulouse. Celui-ci a été créé en octobre 2016 par la métropole dans le but « de réunir des français et étrangers qui ont pour point commun d’être né, d’avoir étudié, vécu ou travaillé dans la Ville Rose » et souhaitant promouvoir cette destination pour y vivre ou y séjourner.

Aujourd’hui, il y a 525 « ambassadeurs » basés dans cinquante pays, sur tous les continents. « Le club compte aujourd’hui 40 % de femmes et la moyenne d’âge des membres est de 46 ans. C’est pas mal pour un club d’affaires qui fonctionne par cooptation. Mais nous cherchons toujours à nous féminiser, à nous rajeunir et à nous internationaliser davantage », reconnaît Muriel Martin. En mettant ainsi en valeur certaines de ses ambassadrices, le club veut renforcer cet objectif.

La Coupe du monde de rugby 2023 en vue

Par le passé, le club des ambassadeurs de Toulouse avait organisé des événements dans des grandes villes du globe comme Montréal, Londres et Singapour. Avec la crise sanitaire, ces moments conviviaux ont dû être stoppés. Ils vont reprendre, mais très certainement « dans des pays européens, proches de nous », estime la responsable des relations publiques. Les ambassadeurs vont par ailleurs beaucoup se mobiliser pour faire l’active promotion de la Coupe du monde de rugby 2023, qui aura lieu en France et dont Toulouse est une ville hôte. Le Club des Ambassadeurs de Toulouse veut ainsi montrer son utilité. En deux mots, transformer l’essai.
Matthias Hardoy

Sur la photo de gauche à droite : Cathy Méliet (Le J’Go & chez Huguette) ; Sandra Lampée (Grand Hôtel de l’Opéra) ; Virginie Desarnauts (Le Grenier Théâtre) ; Lucie Schmitz (Groupe Manatour) ; la photographe Emmanuelle Choussy ; Alexia Richard (équipe de France de Beach-volley) ; Corinne Joffre d’Aniti ; Lézana Placette (équipe de France de Beach-volley) ; Perle Lagier (PoWé – mécénat de proximité) ; Philippine de Renty (Kraft and you) et Bélen Rosado-Boulet (EDPR) réunies au Grand Hôtel de l’Opéra pour une séance photo organisée par le Club des Ambassadeurs de Toulouse.
Crédits : Hélène Ressayres – ToulÉco

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*