La société medtech SmartCatch lève 3,2 millions d’euros pour améliorer les diagnostics et les traitements contre le cancer

Créé en septembre 2016, le spin off du CNRS SmartCatch vient d’effectuer une levée de fonds auprès de KURMA Partners, IRDI Capital et M-Capital. Cette entrée au capital devrait permettre à la société medtech et deeptech toulousaine, spécialisée dans les outils de diagnostic de pointe pour la médecine de précision, d’accélérer le développement de sa solution phare pour faciliter le recours aux biopsies liquides.


La société s’est récemment illustrée pour son innovation basée sur les microtechnologies pour le piégeage physique en une seule étape des Cellules Tumorales Circulantes (CTC), qui renferment des informations primordiales pour un diagnostic et un traitement adapté du cancer, préservant ainsi les précieuses informations qu’elles contiennent. Cette nouvelle solution vise à lever les verrous actuels pour le recours aux biopsies liquides en analysant des volumes de sang plus importants pour fiabiliser le diagnostic. Une innovation de rupture donc, qui a su attirer l’attention des investisseurs.

« Nous sommes persuadés qu’avec une équipe entrepreneuriale dynamique au service d’une technologie disruptive et innovante dans le domaine de la biopsie liquide, SmartCatch pourra lever le verrou technologique de la capture des cellules tumorales circulantes, et ouvrir ainsi la voie aux développements attendus de solutions de diagnostic, de monitoring et de traitement personnalisés en oncologie. Kurma Partners, via son fonds spécialisé Kurma Diagnostics2, et aux côtés de IRDI et MCapital, est heureux d’accompagner Aline et l’équipe SmartCatch dans ce projet », annonce Alain Horvais, Kurma Partners.

« Ce premier tour de financement est une étape majeure pour la société. L’investissement va nous permettre de consolider l’équipe en doublant ses effectifs, propulsant le développement de notre solution phare. Nous sommes impatients de commencer à travailler avec les nouveaux membres du conseil d’administration dont l’expertise sectorielle, financière et internationale sera très précieuse pour le développement de la société », annonce Aline Cerf, CEO et cofondatrice de SmartCatch.




Sur la photo : Aline Cerf, cofondatrice et présidente de SmartCatch. Crédits : Vincent Moncorgé/CNRS.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*