La Semaine de la Mobilité Aérienne Légère, Verte et Durable arrive à Toulouse et Jonzac

Dans le cadre de l’initiative Maele, l’Aerospace Valley organisera du 13 au 16 septembre prochains son nouvel événement dédié à la mobilité aérienne légère de demain en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine. 

Du 13 au 16 septembre, l’Aerospace Valley réunira à Toulouse (31) et à Jonzac (17) réunira, à l’occasion de la Semaine de la Mobilité Aérienne Légère, Verte et Durable, les acteurs régionaux de la chaîne de valeur — des grands groupes, les investisseurs et les instances représentatives régionales et nationales — pendant 4 jours. L’occasion de mettre en lumière les récents projets, les avancées technologiques ainsi que les perspectives d’un marché en pleine ébullition et aux enjeux multiples.

En effet, alors que l’Aviation a besoin de se réinventer afin de faire émerger les innovations technologiques de rupture sur la propulsion et l’énergie à bord, l’aviation légère a un rôle à jouer : être plus agile sur le terrain de l’innovation. Avec l’arrivée de nouvelles ressources d’énergie telles que l’électrification et l’hydrogène, de nouvelles solutions durables émergent et permettent aux deux régions de nourrir l’ambition d’une montée en compétence accélérée de l’écosystème aéronautique régional pour anticiper le virage de l’aviation décarbonée. Pour cela, Maele a en effet permis de cartographie dans ces deux régions plus de 20 projets d’aéronefs verts et plus de 200 entreprises, représentant plus de 65 compétences et faisant appel à un large panel de technologies motrices (batteries, pile à combustible, hybride, thermique hydrogène), de configurations, de matériaux allégés, pour des capacités allant jusqu’à 19 places. De grands groupes sont associés à certains de ces projets, pour un possible changement d’échelle. 

La Semaine de l’Aviation Légère, Verte et Durable s’articulera autour de plusieurs temps forts, à savoir : 2 showcases, 5 tables rondes « infrastructures et usages » • une présentation « éclairage marchés », un colloque technologies, des RDV B2B et une séquence dédiée aux actions nationales. De nombreuses problématiques, telles que les énergies et avitaillement, sécurité, opérateurs, matériaux, allègement des appareils, aérodromes, bruit, formation, maintenance, ou encore le financement du renouvellement des flottes, viendront compléter le programme. 

Pour accéder au programme complet, rendez-vous sur https://mobilite-aerienne-legere.com/

Sur la photo: La Cité à Toulouse, qui abritera une partie de l’événement.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*