Jobs & Chefs lance sa plateforme de recrutement dédiée aux métiers de la cuisine

Dans une démarche solidaire et collective en faveur de la reprise d’activité, la start-up toulousaine offre aux restaurateurs un accès gratuit à sa plateforme jusqu’au 15 juin 2021.

Une mise en relation entre restaurateurs et cuisiniers

Il n’est un secret pour personne qu’en dépit des dispositifs de soutien mis en œuvre par le gouvernement, la réouverture des restaurants se fera dans une situation d’extrême fragilité. Alors que la période de crise sanitaire a souligné l’urgence d’une réelle transformation digitale pour l’ensemble de la filière, c’est dans une dynamique solidaire et avec l’ambition de s’associer aux enjeux de la Foodtech que la start-up Jobs and Chefs lançait le 23 mars dernier sa plateforme de mise en relation entre restaurateurs et cuisiniers pour faciliter le recrutement. Il s’agit d’un outil collaboratif qui permet d’anticiper la validation des expériences et la certification des diplômes des candidats, tout en proposant un mode de sélection en entonnoir afin de faciliter la détection des profils les plus adaptés.

« Un réel écosystème autour du métier de cuisinier »

« Plus jeune, quand j’étais cuisinier, c’était toujours la galère pour trouver un emploi. Puis, quand je suis devenu chef de cuisine, c’était tout autant difficile de trouver du personnel qui me correspondait », se rappelle Clément Gallais, cofondateur de Jobs and Chefs. C’est donc face à ces problématiques issues de leurs propres expériences que Clément et Hélène, sa sœur, ont eu l’idée de développer Jobs and Chefs, une plateforme, non pas généraliste mais spécialisée dans le recrutement en cuisine. Au-delà de la simple mise en relation, Jobs & Chefs réunit sur une même plateforme les restaurants recruteurs et les écoles hôtelières. « Au fur et à mesure des rencontres avec les écoles, nous nous sommes rendu compte qu’il existait un besoin chez ces dernières de garder le lien avec leurs anciens élèves. Nous avons donc décidé de regrouper ces trois acteurs sur notre plateforme afin de pouvoir créer un réel écosystème autour du métier de cuisinier », ajoute-t-il.

Un réel engouement avant l’ouverture des restaurants

À l’occasion de l’ouverture de la plateforme, la start-up organisait le mardi 23 mars dernier un live vidéo de présentation sur ses réseaux sociaux. Un lancement qui pourrait paraître prématuré compte tenu du contexte actuel, mais qui n’en est pas moins anodine pour Clément Gallais. « Les restaurateurs commencent à présent à créer leurs équipes en prévision de la réouverture, qui pourrait se faire cet été. Lorsque je contacte les nouveaux utilisateurs de Jobs and Chefs pour avoir leurss retours sur la plateforme, je constate qu’il y a un réel engouement. Beaucoup me confirment que c’est ce qu’il manquait actuellement au secteur de la restauration », affirme-t-il.

De nouvelles déclinaisons à venir

Concernant les objectifs fixés pour les semaines et mois à venir, Clément Gallais affirme qu’il souhaiterait que « pour chaque offre d’emploi formulée sur la plateforme il y ait 5 à 10 postulants à chaque fois, pour que la mécanique marche et que l’équilibre offre/demande se fasse ». De plus, le cofondateur de Jobs and Chefs explique que la plateforme est vouée à se décliner afin de correspondre à un plus large éventail de métiers. « Nous avons commencé par le métier de cuisinier parce que c’est celui que je connais, mais nous souhaitons aussi faire le même outil pour les serveurs et les sommeliers pour la suite », précise-t-il. Un projet ambitieux donc qui pourrait s’avérer d’une grande aide au secteur tout entier, en espérant que nos restaurants puissent rouvrir le plus tôt possible.

Pour accéder à la plateforme de Jobs and Chefs, rendez-vous au lien suivant : https://www.jobsandchefs.com/

Sur la photo : Clément et Hélène Gallais, fondateurs de Jobs and Chefs.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*