Ingrid Sarlandie au Village, la quantique en Occitanie et nouvelle direction chez Sigfox… les 3 infos Stratégies qu’il ne fallait pas manquer

Ingrid Sarlandie nommée nouvelle directrice au Village by CA 31, l’Occitanie se positionne sur la recherche quantique et Sigfox se sépare de son PDG emblématique Ludovic Le Moan.

 Ingrid Sarlandie nommée directrice du Village by CA 31 à Toulouse

Après avoir débuté sa carrière en Recherche et Développement chez Valeo dans le développement de véhicules hybrides et électriques, Ingrid Sarlandie servait l’accélérateur international de start-up Plug and Play dans la Silicon Valley depuis 2018. Elle prend aujourd’hui la tête de l’incubateur situé sur les allées Jules Guesdes. Elle sera notamment épaulée par Eric Cannelas, responsable accompagnement et relations partenaires, Nicolas Tonon, responsable des relations et de l’accélération avec les start-ups et Sébastien Richard, responsable commercial.

L’Occitanie se positionne sur la recherche quantique

Après la création de l’Institut d’Intelligence artificielle à Toulouse Aniti, c’est au tour de la filière quantique de figurer parmi les champs de pointe explorés par les chercheurs de notre région. En effet, une dizaine de laboratoires de recherche et des grands industriels tels qu’Atos, Airbus, IBM ou encore Thales, se sont récemment fédérés afin de créer l’Institut quantique occitan. L’institut aura notamment comme objectif celui de travailler sur les communications sécurisées par la quantique, une technologie émergente prisée pour les liaisons avec les satellites. La création de cet institut fait suite à l’annonce d’un plan quantique français de 1,8 milliard d’euros par le président de la République le 21 janvier dernier.

Ludovic Le Moan quitte Sigfox

Le mercredi 17 février 2021, Anne Lauvergeon, présidente du conseil d’administration de l’opérateur toulousain Sigfox réputé pour avoir créée le premier réseau de télécoms à bas débit pour les objets connectés, annonçait la mise à l’écart de son emblématique PDG, Ludovic Le Moan. Il est remplacé par Jeremy Prince, président de Sigfox USA depuis mars 2019, qui cumule ainsi les deux fonctions. Un changement de direction qui fait suite au plan de sauvegarde de l’emploi lancé en septembre 2020. Le nouveau président a notamment annoncé 47 suppressions de postes dont 25 départs volontaires. Ayant cofondé l’entreprise en 2010 avec Christophe Fourtet et levé 277 millions d’euros pour déployer son réseau cellulaire « 0 G » dans 70 pays, Ludovic Le Moan restera au sein de l’IoT Valley à Labège.

Sur la photo : Ingrid Sarlandie, Crédits photo DR. Ludovic Le Moan. Crédits photo : Sigfox.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*