HD Rain lève 1 million d’euros pour son dispositif révolutionnaire de prévisions météorologiques

   Article rédigé avec le soutien de

.

Avant-gardiste dans sa façon de mesurer et effectuer ses prévisions météorologiques, la start-up HD Rain a récemment annoncé une levée de 1 million d’euros auprès de trois fonds d’investissement. L’objectif ? Déployer sa solution innovante dans le sud de la France, autour de l’Arc méditerranéen.

Des prévisions météorologiques à très haute résolution

1 million d’euros. Tel est le montant levé par la start-up spécialiste dans la prévision météorologique auprès des trois fonds d’investissements que sont Newfund, Kima Venture et ResiliAnce. Fondée par Ruben Hallali – CEO, ingénieur et docteur en sciences atmosphériques, Duminda Ratnayake – CTO, ingénieur en électronique et robotique, et François Mercier – CSO, ingénieur et docteur en mathématiques appliquées, la solution de HD Rain se veut une réelle réponse à l’intensification des événements climatiques extrêmes. Pour cela, elle fournit des mesures et des prévisions météorologiques à très haute résolution basées sur une technologie propriétaire pour les zones et activités économiques météo-sensibles. « Nous avons été impressionnés par la qualité de l’équipe de HD Rain et ses trois cofondateurs aux parcours scientifiques remarquables et complémentaires. Leur solution de mesure et prévision météo répond aux besoins concrets d’un grand nombre d’acteurs pour qui la météo joue un rôle et peut représenter un risque économique », précise Augustin Sayer, directeur d’investissement chez Newfund. 

Une solution précise et fiable

C’est en 2018 que les trois ingénieurs à l’origine du projet se sont penchés sur la thèse selon laquelle l’absence de données micro-météorologiques représente un risque environnemental, humain et économique avec l’intensification des événements climatiques extrêmes. « En France, les niveaux d’alerte actuels au niveau départemental – vigilance verte, orange et rouge – ne suffisent pas tandis que dans les pays en développement, ils sont souvent inexistants. Or, de nombreuses professions ont une activité météo-sensible », explique Ruben Hallali, CEO de HD Rain. « Il existe donc une forte attente envers une solution innovante et abordable fournissant une grande précision de données », ajoute-t-il. En effet, par le biais d’un système de capteurs robustes à bas coûts et reliés à une parabole TV, HD Rain permet de visualiser la pluie sous forme de cartographie avec une précision de 500 m toutes les minutes, là où les radars classiques ont une précision limitée entre 1 et 5 km, toutes les 10 à 15 minutes. « La fiabilité de nos données a été confirmée via une étude réalisée en partenariat avec le département des Systèmes d’Observations de Météo-France », précise Ruben Hallali.

1000 capteurs déployés autour de l’Arc méditerranéen

Forte de cette levée de fonds et après des premières phases de test en France, à Toulouse, en Côte d’Ivoire et au Brésil, la jeune pousse prévoit de déployer plus de 1 000 capteurs tout autour de l’Arc méditerranéen, de Menton à Cerbère. Une zone stratégique en France, puisque 19 des 20 premières zones météo-sensibles françaises appartiennent à cette région. La donnée collectée sera destinée aux acteurs économiques – assurances, agriculteurs, entreprises de BTP ou de logistique, ainsi qu’aux collectivités locales. Dans les Alpes Maritimes où débutera l’opération, HD Rain va mener le déploiement en partenariat non exclusif avec l’assureur Allianz, la ville d’Antibes et la Communauté d’Agglomération Sophia-Antipolis.

Plus d’informations sur : hd-rain.com

Sur la photo: Duminda Ratnayake, Ruben Hallali, François Mercier. Crédits photo: Louise Méresse.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*