La hausse des ventes d’infrastructures cloud s’est tassée en 2016

Le marché des équipements d’infrastructures IT conçus pour les clouds privés et publics n’a connu qu’une croissance de 9,2% en 2016. La faute en revient en partie à l’attentisme des opérateurs de data centers hyperscales.

L’an dernier, la progression des ventes mondiales de serveurs, de systèmes de stockage, et de commutateurs destinés aux clouds publics et privés n’a atteint que 9,2% à 32,6 Md$, selon Gartner. C’est plus de deux fois moins que la hausse de 21,9% qu’elles avaient enregistrée un an plus tôt. Au cours du seul quatrième trimestre 2016, leur croissance s’est même réduite à +7,3% (+32% au T4 2015), ce qui, à priori, n’augure rien de très bon pour l’avenir. « Le marché a été impacté par le faible dynamisme des achats des data centers hyperscales », explique Kuba Stolarski, analyste au Gartner. Néanmoins, ajoute-t-il, De nouvelles constructions et des mises à niveaux de ce type de centres devraient intervenir dans le courant de l’année 2017.»

Malgré ce bilan 2016 en demi-teinte, la part des dépenses destinées au cloud dans le marché global des infrastructures IT continue de progresser. Elle a représenté 37,2% des revenus du secteur entre octobre et derniers contre 33,4% un an plus tôt. Cette évolution a été principalement nourrie par les ventes de matériels destinées aux clouds privés qui ont connu une progression trimestrielle de 10,2% à 3,8 Md$. L’équipement des clouds publics reste néanmoins le plus gros contributeur du marché des infrastructures cloud avec un chiffre d’affaires de 5,4 Md$ (+5,3%). En comparaisons, les revenus trimestriels du marché des infrastructures IT traditionnelles a reculé de 9%.

Excellent bilan pour les commutateurs Ethernet 

Sur le marché des infrastructures de cloud privé, les ventes de commutateurs Ethernet ont été particulièrement dynamiques (+52,7%) entre octobre et décembre 2016. De leur côté, les ventes de serveurs et de systèmes de stockage ont cru respectivement de 9,3 et 3,6%. Sur le segment du cloud public, ce sont encore les commutateurs Ethernet qui mènent la danse (+30%), suivis des serveurs (+2,4) et des systèmes de stockage en baisse de 2,1%. « La mise à jour des équipements réseaux continue d’être un point important pour les clouds publics car la bande passante disponible est devenue le principale goulet d’étranglement auxquels ils doivent faire face », analyse Kuba Stolarski.

Sur une base géographique, on s’aperçoit que la principale cause du ralentissement de la croissance des ventes d’équipements d’infrastructures cloud au quatrième trimestre 2016 est la situation du marché américain. Là-bas, le marché n’a connu qu’une hausse en valeur de 0,1%. Dans le même temps, les revenus du secteur ont progressé de 15,6% en Europe de l’Ouest, de 42,3% au Japon, de 33,6% dans la zone Moyen-Orient Afrique et de 9,9% en Amérique Latine.

Par Fabrice Alessi

 

Diplômée de l’Institut Français de Presse, Chantal Delsouc est spécialiste de l’économie numérique. Rédactrice en chef de MID e-news, elle est également co-fondatrice et directrice de l’agence éditoriale Campagne de presse.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*