FullSave devient opérateur mobile

L’opérateur d’infrastructures IT toulousain  investit le marché de la mobilité d’entreprise avec de nouveaux services de téléphonie et des offres dédiées à l’Internet des Objets.

En photo : Laurent Bacca, Président de FullSave – crédit : Lydie Lecarpentier

FullSave se déploie sur le marché de la mobilité.  Au catalogue de l’opérateur toulousain : 2 nouveaux services pour les flottes mobiles professionnelles (« Liberté » et « Business ») permettant aux entreprises de bénéficier d’offres partagées de téléphonie à moins de 1 euro par jour, sans engagement. Parallèlement, FullSave lance des « Offres Internet des Objets » proposant uniquement de la donnée, de 25 Mo à 1 Go par mois avec possibilité de dépassement et un tarif dégressif en fonction du nombre d’abonnements par client. Enfin, l’opérateur  lance l’offre « Liaison de secours 4G » qui permet aux professionnels de disposer d’une connexion de secours en cas de défaillance de la ligne SDSL/fibre traditionnelle.  « Dans nos métiers en évolution, il est essentiel de créer régulièrement de nouveaux services qui font sens pour les entreprises. Très concrètement, nous avons identifié des besoins clients qui, aujourd’hui, ne sont pas adressés par les grands opérateurs, explique Laurent Bacca, Président de FullSave.  A travers ces offres, c’est surtout l’Internet des Objets que nous visons. Pour autant, notre objectif n’est pas de nous positionner en concurrence, mais bien en complémentarité des acteurs déjà présents sur le secteur des réseaux bas débit pour l’IoT.  Nous adressons en effet des infrastructures industrielles pouvant nécessiter des débits élevés, que le réseau 4Gpeut offrir. Sur ce segment, la demande est importante, notamment pour la partie supervision, et nous avons déjà des prospects. »

Déployer 4 000 lignes d’ici fin 2017

Outre la 4G disponible par défaut sur tous les abonnements (selon couverture), les offres de FullSave s’appuient sur les réseaux de 3 opérateurs (Orange, SFR et Bouygues).  « Pour une société nationale, c’est l’avantage de bénéficier d’une flotte opérationnelle hybride, avec la possibilité de choisir pour chaque ligne le réseau opérateur utilisé en fonction de la zone géographique où l’appareil est déployé », ajoute Laurent Bacca. Dans le cadre de ces offres, le client peut approvisionner un volume de cartes SIM qu’il active lui-même et à la demande via un portail dédié. Ce portail lui permet aussi de gérer chacune de ses lignes, d’interroger le statut de chaque carte SIM, ou encore de connaitre l’en-cours de consommation par ligne. D’ici juillet 2017, il sera possible d’acheminer la donnée directement sur le réseau FullSave et de la mettre à disposition des infrastructures des clients hébergés.

FullSave prévoit de déployer 4 000 lignes d’ici fin 2017 et 12 000 d’ici fin 2018. Un beau développement en perspective, qui devrait soutenir  la croissance de l’opérateur toulousain (4,6 M€ de CA sur l’exercice 2015-2016 (clos le 30 juin),  en croissance de 22 % par rapport au précédent). Employant actuellement 24 personnes, il prévoit 6 recrutements d’ici la fin de l’année et le doublement de ses effectifs dans les 2 ans.

Chantal Delsouc, MID e-news

Diplômée de l’Institut Français de Presse, Chantal Delsouc est spécialiste de l’économie numérique. Rédactrice en chef de MID e-news, elle est également co-fondatrice et directrice de l’agence éditoriale Campagne de presse.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*