Formaouest lance sa formation e-commerce à Toulouse

Après 10 ans d’activité derrière lui pour plus de 1000 étudiants accompagnés, l’organisme de formation breton lance en ce printemps 2022 son cursus chef de projet e-commerce dans la ville rose. 

Né en 1990, Formaouest est un organisme de formation spécialisé dans le numérique, qui au fil du temps s’est orienté. Une trajectoire liée au profil personnel de son fondateur, Jean-Luc Brissier, sérial-entrepreneur mais aussi ancien universitaire et créateur de la première licence professionnelle de e-commerce en France. « Je n’étais pas cadre universitaire, mais dirigeant d’entreprise, et mes clients de l’époque m’incitaient à proposer une autre solution, plus ramassée dans le temps, plus opérationnelle du point de vue des compétences produites. Ça tombait bien, puisque c’était ce en quoi je croyais depuis toujours », se souvient-il.

C’est ainsi que la formation animateur e-commerce, appelée aujourd’hui formation chef de projet e-commerce, est née, avec le financement de la région Bretagne. « Je devais prouver qu’il s’agissait d’un nouveau métier, ce que j’ai fait. Pour cela, il a fallu aller convaincre quelques ayatollahs de la définition de la compétence là-haut à Paris, pour leur faire comprendre qu’il ne s’agissait pas d’une coloration de métiers existants », raconte le fondateur de Formaouest. 

Une formation centrée sur l’opérationnel

Pour se différencier de ses concurrents, Formaouest a opté pour une approche basée sur la pratique qui lui est propre. En cela, chaque étudiant se voit confier un projet de taille réelle au cours duquel il doit assumer pleinement le rôle d’un chef de projet e-commerce. « Contrairement aux écoles qui ne font que du cours théorique, nous, dès le deuxième jour, tout le monde a les doigts dans la prise, si j’ose dire. On se branche sur les cas réels des entreprises avec lesquelles on est et on étudie leur stratégie web marketing pour mettre au point la mise en œuvre pratique des leviers qui vont correspondre aux objectifs fixés », précise Jean-Luc Brissier, vantant les mérites d’un état d’esprit « start-up », « qui pousse au travail collaboratif, impliquant l’intégralité de la promotion à se pencher sur chacune des problématiques de chacune des boîtes avec lesquelles elle travaille ». 

9 mois de formation certifiés bac+3

Concrètement, Formaouest propose son cursus en deux formats : le format court, divisé en 3 mois de formation et 17 jours de stage, et le format long (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) qui permet à l’étudiant de passer 9 mois en alternance en entreprise. Produire du contenu web, optimiser le référencement d’un site e-commerce, piloter un projet, animer des communautés ou encore conduire une politique de commercialisation en ligne sont ainsi les compétences que l’organisme s’engage à transmettre à ses stagiaires. À l’issue de la cursus, ces derniers remettent un mémoire de fin de formation « particulièrement réputé comme étant synonyme de valeur ajoutée pour les entreprises, justement parce qu’on demande à nos chefs de projet e-commerce de tenir leur rôle et de savoir faire des recommandations », précise le fondateur de Formaouest. Alors que la formation est reconnue comme une certification de niveau 6 (bac+3), Jean-Luc Brissier juge par son expérience que ces rapports sont « très franchement au-dessus du niveau certifié ».

La diversité comme atout majeur

Parmi les 1000 personnes déjà formées, « plus de la moitié étaient des bac+5 quand ils sont rentrés dans le cursus », rappelle Jean-Luc Brissier. Une preuve de plus pour le dirigeant de Formaouest, que les gens viennent chercher cette dimension opérationnelle que leurs différents masters n’ont pas su leur apporter suffisamment. « Les universités ne font pas du tout cette formation. Nous avons fait les choses autrement ». Résultat : la formation attire un large public, aux profils variés, qui viennent soit de la sphère du commerce, du marketing, de la communication. « L’hétérogénéité des formats et des origines de formation crée une homogénéité qui constitue une richesse énorme ». Cette diversité transparaît par ailleurs tout autant dans le rapport avec les entreprises accompagnées. « Quand tu fais s’asseoir la directrice marketing d’Yves Rocher à côté d’un petit jeune plutôt agile avec les outils, on sait qu’ils ont plein de choses à se raconter. Nous, nous avons juste à entretenir cette relation-là, souffler un peu sur les braises et ça s’enflamme. C’est cette diversité-là qui nous permet d’avoir une accélération des processus d’appropriation, qui fait qu’en trois mois chrono on est capables de fabriquer des chefs de projet e-commerce ».

Ayant déjà accompagné une première promotion toulousaine à l’automne 2021, la deuxième démarrera le 22 mai prochain. En parallèle, Formaouest prépare une nouvelle formation community manager prévue pour octobre 2022 à Toulouse. 

Sur la photo: Jean-Luc Brissier, fondateur de Formaouest (©DR.)

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*