“Les experts comptables doivent accélérer leur transformation numérique”

Entretien avec Béatrice Charlas, Présidente depuis le 1er janvier 2017 de l’Ordre des experts comptables de Toulouse-Midi-Pyrénées*, qui organise une journée dédiée à la transformation numérique de la profession le 8 novembre 2017, en partenariat avec La Mêlée et l’Agefos PME.

 

  • Les experts comptables ne sont-ils pas engagés dans la transformation numérique depuis plusieurs années avec la dématérialisation d’un nombre croissant de déclarations ?

 

Béatrice Charlas : Tout d’abord, il faut insister sur le fait que la dématérialisation n’est pas l’équivalent de la transformation numérique. Cela étant dit, la profession s’investit effectivement depuis plusieurs années dans la dématérialisation d’un nombre toujours plus importants de déclarations fiscales et sociales (liasses fiscales, TVA, CVAE, DSN…) établies pour le compte des entreprises clientes de nos cabinets.

En la matière, les évolutions réglementaires sont régulières. Citons la mise en place récente de la “Déclaration Sociale Nominative” et la perspective du Prélèvement à la Source (PAS), qui va demander aux experts comptables d’investir, de nouveau, en temps et en argent, sans pouvoir répercuter ces efforts sur les prix de leurs prestations.

  • Dans ce contexte, comment définissez-vous la transformation numérique des experts comptables ?

 

Béatrice Charlas : La transformation numérique pour nos cabinets est un enjeu stratégique majeur. C’est à la fois la digitalisation de nos travaux et l’accompagnement de nos équipes dans la conduite du changement, le tout au service de nos clients, que nous devrons à leur tour accompagner vers leurs propres enjeux du numérique.

Cette évolution vers la digitalisation de nos prestations est indispensable pour que nous puissions regagner de la productivité, sachant que nous en avons perdu beaucoup ces derniers temps du fait des évolutions réglementaires. Ces gains de productivité et de réactivité vont nous permettre d’améliorer, d’une part, la satisfaction de nos clients en délivrant plus de conseils et, d’autre part, l’image de la profession. Il est en effet important qu’elle redevienne attractive pour les jeunes générations, car nous avons besoin de leurs compétences notamment dans le numérique.

  • Quels-sont les principaux investissements des experts comptables dans le domaine des ressources humaines ?

 

Béatrice Charlas : Comme je l’ai dit, il est nécessaire de rendre la profession plus attractive pour les jeunes générations, mais les experts comptables doivent également investir fortement pour former l’ensemble de leurs salariés afin de les accompagner au mieux dans cette évolution technologique.

Pour conclure, la journée que nous proposons aux experts comptables le 8 novembre prochain a pour objectif de mettre en perspective les enjeux de la transformation numérique pour nos cabinets : nous réunissons environ 900 cabinets d’expertise comptable dans notre région ordinale de Toulouse Midi Pyrénées. Il est évident que tous ces cabinets n’en sont pas au même niveau d’avancement concernant le numérique, et les structures les plus importantes ne sont pas forcément les plus en avance.

Ce que nous voulons vraiment mettre en avant lors de cet évènement, c’est le passage à une organisation de nos Cabinets dite « Agile ».

Propos recueillis par Pascal Boiron, MID e-news

* L’Ordre des experts comptables de Toulouse Midi-Pyrénées couvre 7 départements (ceux de l’ex région Midi-Pyrénées, moins l’Aveyron, déjà rattaché à la région de Montpellier). Il réunit 838 experts-comptables, 900 sociétés d’expertise comptable, plus de 230 experts-comptables stagiaires, 17 associations de gestion et comptabilité, représentant au total 4.560 collaborateurs. Les Ordres de Toulouse Midi-Pyrénées et de Montpellier Languedoc-Roussillon devraient être réunis à partir de 2019 au sein d’un Conseil Régional de l’Ordre des experts comptable d’Occitanie.

Pascal Boiron était un journaliste spécialisé dans l'économie du numérique depuis 1987, il a notamment travaillé pour Technologies Bancaires, 01 Informatique, Décision Micro, Le Monde Informatique, Distributique... Il a co-fondé l'Agence "Campagne de Presse" en 2003 . Depuis 2009, Pascal était le rédacteur en chef de MID e-news. Il nous a malheureusement quitté en janvier 2020.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*