Emmanuelle Roux est élue présidente de Cinov Numérique

La nouvelle présidente du syndicat des TPE, PME et indépendants du numérique souhaite ainsi s’engager dans la défense d’une autonomie numérique des entreprises.

C’est avec la ferme ambition de porter la voix des indépendants, TPE et PME du numérique pour un numérique durable, responsable et utile à la société, qu’Emmanuelle succède à Alain Assouline à la présidence du syndicat Cinov Numérique. Jouant un rôle incontournable en matière de cybersécurité et de sobriété numérique, le syndicat a fait de l’inclusion et l’accès aux métiers du numérique son cheval de bataille. Cette nomination s’inscrit ainsi dans la ligne directrice que s’est fixée Cinov Numérique depuis plusieurs années selon l’ancien président. « Après avoir installé́ depuis plusieurs années la parité totale au sein de notre Conseil d’Administration, je suis particulièrement fier que ce soit une femme qui en prenne la présidence. Exemplaire dans ce secteur du numérique, c’est aussi la preuve que notre engagement en faveur de l’égalité femme-homme n’est pas que des paroles ! », se réjouit Alain Assouline. La nouvelle Présidente ajoute : « À la tête de Cinov Numérique, je continuerai à développer ces actions, mais aussi les orientations de fond qui tournent toutes autour de la défense d’une autonomie numérique des entreprises grâce à l’affirmation de la capacité et du rôle de nos petites entreprises du numérique pour répondre aux besoins de transformation dans les territoires ». 

Emmanuelle Roux a fait ses premières armes comme entrepreneuse en développant plusieurs agences web entre 2000 et 2010. Elle dirige par la suite la licence Développeur Web et Web Mobile de l’université de Cergy Pointoise jusqu’en 2014. Pionnière du monde des FabLabs en France et très impliquée dans le mouvement Maker, elle crée plusieurs de ces « laboratoires fabuleux » ouverts à tous dont le FacLab de l’Université de Cergy-Pontoise, mais aussi différents labs d’entreprises. En 2013, elle fonde Sc21, pour accompagner les sociétés dans leur mutation numérique, puis en 2014 son démonstrateur, le FabLab zBis qu’elle décrit régulièrement comme une « micro-usine locale et partagée ». En 2016, Emmanuelle Roux crée leChaudron.io, destiné à s’attaquer au sentiment de dépassement que nombre de personnes manifestent devant la rapidité et la supposée complexité de la transformation numérique : elle crée des communautés apprenantes et déploie des expériences qui permettent d’embarquer chacun au cœur des transitions par un travail de vulgarisation et d’inclusion. Membre du Conseil National du Numérique de février 2016 à décembre 2017, Emmanuelle Roux a reçu en septembre 2018 l’insigne de chevalier dans l’ordre national du Mérite. 

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*