C’Pro étend son activité dans l’impression à la région toulousaine

Le groupe C’Pro rachète les bureauticiens toulousains BCMP et Perret Bureautique. Il officialise par ailleurs la finalisation des acquisitions de Quadria et de Capea.

BCMP et Perret Bureautique sont liés depuis que le premier a racheté le second en 2011. Les deux sociétés partagent les mêmes locaux à Labège, près de Toulouse. Crédit photo : D.R.

En partenariat avec  

Le début de l’année 2018 est placé sous le signe d’une intense activité de fusions acquisitions pour C’Pro. Le 14 mai, le groupe valentinois aux 60 agences régionales a fait l’acquisition de BCMP et de Perret Bureautique. Ces deux sociétés sises à Labège, près de Toulouse, sont regroupées au sein de la holding BCI. Quelques jours plus tard, le 22 mai, C’Pro annonçait la finalisation du rachat des revendeurs Capea (impression) et de Quadria (IT) avec qui des discussions avaient été amorcée en janvier dernier.

Combler l’absence de la branche impression en Midi-Pyrénées

Fondé il y a 26 ans, C’Pro était initialement un acteur de la bureautique, qui reste son activité principale. Au fil du temps, l’entreprise s’est aussi développée sur les métiers de l’informatique et des télécoms, et reste soucieuse de le faire comme le montre la prise de contrôle de Quadria. Toutefois, c’est essentiellement dans le cadre de son activité de bureauticien que s’inscrivent les rachats de BCMP et de Perret Bureautique. Jusqu’ici, en effet, cette branche ne disposait pas de relais dans l’ancienne région Midi-Pyrénées. Une zone où les deux entreprises rachetées sont présentes depuis des décennies et où elles distribuent des systèmes d’impression tels que ceux de Canon, Kyocera, Lexmark ou encore Epson.

27 M€ de chiffre d’affaires dans l’impression dans le Sud-Ouest

En 2016, BCMP et Perret Bureautique ont généré un chiffre d’affaires cumulé de plus de 11 M€ sur la base d’un effectif qui était alors de près de 60 collaborateurs. Additionnés à ceux générés par les agences de Capea à Limoges, Bordeaux, Brive, Cahors et Perpignan, les revenus des deux sociétés rachetés permettent à l’activité impression du groupe C’Pro de peser 27 M€ (sur un total de 300 M€) pour 120 salariés dans l’ensemble du Sud-Ouest. Cerise sur le gâteau, BCMP a également développé une activité dans l’IT et les télécoms à travers une équipe de cinq commerciaux dédiés. De quoi renforcer, cette fois-ci, l’activité dans l’informatique que C’Pro déploie à Toulouse à travers Quadria.

Par Fabrice Alessi

 

Diplômée de l’Institut Français de Presse, Chantal Delsouc est spécialiste de l’économie numérique. Rédactrice en chef de MID e-news, elle est également co-fondatrice et directrice de l’agence éditoriale Campagne de presse.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*