La Mêlée effectue son mercato hivernal

Lionel Messi au Paris Saint Germain ? Erling Haaland au Real de Madrid ? Les interrogations ne cessent de se multiplier en ce mois de janvier, symptôme d’un tumultueux mercato où chacun semble encore souffler le chaud et le froid suite à une saison 2020 pour le moins riche en rebondissements. À l’aube d’une nouvelle année jonchée d’incertitudes, l’association la Mêlée a quant à elle pris les devants et mise sur l’avenir en confirmant l’arrivée de deux nouvelles recrues pour renforcer ses rangs. Corentin Peyrot des Gachons et Bastien Langlais porteront ainsi les chatoyantes couleurs rose et orange du maillot de la Mêlée cette année. Quand nouvelles ambitions riment avec bonnes résolutions, la rédaction de Midenews vous dit tout sur ces recrutements de poids pour une saison 2021 qui tient encore toutes ses promesses.

C’est désormais officiel. Corentin Peyrot des Gachons a cédé son poste de directeur du développement d’Épitech Toulouse à Marie Petitjean en décembre dernier pour poser ses valises au 27 rue d’Aubuisson comme nouveau chef de projets aux pôles Talents et Innovation de la Mêlée. Titulaire d’un master en droit européen et après avoir fait ses armes dans les ressources humaines, c’est « un peu par chance » que Corentin a saisi l’opportunité de travailler dans l’enseignement supérieur en 2013 en participant à l’ouverture de Digital Campus à Toulouse, où il remplissait la fonction de directeur pédagogique. « Chez Digital Campus, j’ai trouvé les relations étudiants-formateurs-entreprises très enrichissantes, qui plus est dans un secteur d’activité autour du numérique que je ne connaissais pas du tout, mais que j’ai trouvé passionnant », reconnaît Corentin. Un attrait certain pour l’enseignement et le numérique qui l’a conduit à Épitech Toulouse, où il a accompagné ses étudiants dans différents projets innovants en partenariats avec des entreprises. « Après sept ans dans l’éducation supérieure, j’avais envie de continuer dans le secteur du numérique, mais davantage du côté des entreprises. Suite à quelques échanges avec Édouard Forzy et une partie de ceux qui font l’association, j’ai saisi l’occasion unique de rentrer au sein de la Mêlée », explique-t-il. Une décision pleine de sens pour l’ancien directeur pédagogique, puisque l’association était le premier acteur qu’il avait rencontré lorsqu’il travaillait chez Digital Campus. « La Mêlée, c’était la référence majeure du numérique en Occitanie, nous travaillions sur beaucoup de choses ensemble », se rappelle Corentin, qui se dit très heureux de faire désormais partie de l’association, notamment comme responsable des pôles Talents et Innovation qui lui tiennent particulièrement à cœur. « Dans le pôle Innovation, ce qui va m’intéresser c’est de pouvoir faire phosphorer les idées entre les acteurs, de travailler avec eux dans le développement de solutions innovantes en inter-entreprises. Je trouve que la Mêlée est vraiment bien positionnée pour réunir les écosystèmes, peu importe la filière. Je suis aussi très content d’avoir gardé le pôle Talent car c’est quelque chose que j’apprécie toujours. Il y a beaucoup d’offres et de demandes dans le numérique aujourd’hui. Mon rôle va être de créer des synergies et provoquer les rencontres entre les fonctions RH des entreprises, mais aussi avec les écoles, les étudiants, les demandeurs d’emplois », précise-t-il, bien déterminé à mettre ses compétences et son expérience au service de l’association. « Aujourd’hui, il y a beaucoup d’acteurs dans le numérique en Occitanie. J’ai le sentiment qu’au milieu de tous ces acteurs, la Mêlée est en train de se repositionner pour redevenir la référence qu’elle était dans certains domaines. De nouvelles ambitions réalistes sont affichées et vont permettre à l’association de mener ses actions à bien », prévient le nouveau chef de projets.

Autre arrivée, plus récente mais non des moindres, celle de Bastien Langlais. Spécialisé dans les métiers du Web et titulaire d’une licence Conception et Intégration des services et de produits multimédias, Bastien Langlais intègre le Digital Campus de Toulouse en 2017 où il y fait les rencontres prémonitoires de quelques figures de la Mêlée telles que Quentin Richard, Matias Estaño ou encore… Corentin Peyrot des Gachons, qui était alors son responsable pédagogique. Après avoir lancé un projet de chatbot d’horoscope sur Messenger qui lui a valu l’obtention d’un master en marketing web, c’est aux côtés de Pierre Borthiry que Bastien va se servir de son expérience pour fonder O’Blok, une start-up média sur la blockchain et les crypto monnaies. Suite à l’arrêt de l’activité de la jeune pousse en janvier dernier, Bastien s’est lancé en tant qu’indépendant comme consultant en web-marketing et gestion de projet. Il intègre en janvier 2021 la Mêlée comme responsable gestion animation des Tiers-Lieux de Toulouse, fonction pour laquelle il aura la lourde tâche de palier le départ de sa prédécesseure émérite, Marion Cuq. « La Mêlée est un grand acteur d’Occitanie, mais c’est aussi une bande de copains pour moi. Y travailler représente une belle opportunité d’évoluer au sein d’une large communauté et de montrer au plus grand nombre de quoi je suis capable », explique Bastien. Ainsi, c’est avec des projets plein la tête que le nouveau responsable gestion et animation a pris ses fonctions le 5 janvier dernier, déterminé à apporter sa touche personnelle à l’association. « Je suis en train de prendre mes marques, de mettre mes documents à jour. Ensuite, mon premier objectif sera de redynamiser le co-working à travers la création de nouveaux événements dans les locaux. Il faut qu’il s’y passe des choses, et pour ça j’ai déjà deux trois idées. Le but est que tous les différents acteurs de la Mêlée, des adhérents aux co-workers en passant par les membres du Starter, puissent se retrouver et discuter dans une atmosphère moins formelle », prévient le nouveau responsable. De bien belles résolutions pour cette année 2021 que la rédaction de Midenews ne peut qu’encourager !

Sur la photo : Corentin Peyrot des Gachons à gauche, Bastien Langlais à droite

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*