2021, l’année du rapprochement pour FullSave et Eurofiber

L’hébergeur et opérateur télécom toulousain FullSave rejoint ce janvier le groupe européen Eurofiber, acteur majeur dans le domaine des infrastructures numériques. Une acquisition qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de croissance française accélérée visant à étendre la présence d’Eurofiber en France à au moins 25 villes d’ici 2025.

Une infrastructure numérique améliorée et étendue

Après Eurafibre, ATE, et Lumos, le nouveau rapprochement avec le Toulousain FullSave confirme la  position de Eurofiber sur le marché français des télécommunications B2B. De son côté, la société toulousaine, qui possède et exploite un réseau de fibre optique de Toulouse à Bordeaux ainsi qu’un centre de données de 1600 m2, envisage de se développer encore davantage dans le sud de la France dès les premiers mois de 2021. « Ce rapprochement va nous permettre de concrétiser nos projets de développement sur l’ensemble du Grand Sud. Nous souhaitons très rapidement mettre à disposition des territoires, et pas uniquement des métropoles, des infrastructures favorisant l’émergence de nouveaux services numériques et ainsi contribuer à leur développement économique », précise Laurent Bacca, président de FullSave. Une fois l’acquisition réalisée, Eurofiber travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de direction de FullSave pour soutenir la croissance continue de l’entreprise, qui consistera notamment à fournir à ses clients une infrastructure numérique améliorée et étendue sur le marché français et à l’international, notamment en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.

Le cloud au centre des ambitions

Par ailleurs, les deux sociétés affichent leurs ambitions en matière de technologies de cloud et d’hybridation multi-cloud ainsi que sur la mise en oeuvre d’architectures complexes. « Nos équipes ont d’ores et déjà commencé à collaborer afin de partager leurs méthodes et meilleures pratiques, notamment autour des enjeux de la containérisation, du stockage et de l’automatisation », explique le président de FullSave.  « Je me réjouis de cette nouvelle collaboration, c’est un tournant majeur dans l’histoire de FullSave. Elle va nous permettre d’accroître la résilience de nos infrastructures, ainsi que la qualité de service que nous vous devons et à laquelle nous tenons tant depuis maintenant 17 ans », conclut-il.

À LIRE AUSSI:

IRDI SORIDEC Gestion entre au capital de Fullsave

Fullsave s’engage dans le rugby

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*