le laboratoire toulousain Laplace finaliste des Trophées de l’innovation INPI 2020

Spécialiste de la conversion d’énergie, le laboratoire Laplace vient de voir ses travaux récompensés en s’offrant une place parmi les finalistes des Trophées de l’innovation INPI. Il rejoint ainsi la shortlist des 10 entreprises et centres de recherche qui concourent pour incarner l’innovation à la française et l’utilisation exemplaire de la stratégie de propriété industrielle dans leur développement.

Une reconnaissance internationale auprès des industriels

Situé au cœur des campus de l’université Paul Sabatier de Toulouse, le laboratoire Laplace mène depuis 2007 des recherches allant de l’étude des mécanismes physiques de conversion d’énergie jusqu’aux systèmes qui les mettent en œuvre. Avec 300 collaborateurs, dont 22 chercheurs et 81 enseignants chercheurs, le laboratoire collabore étroitement avec des partenaires industriels et institutionnels, dans divers secteurs d’activités comme l’aéronautique, le transport, l’énergie, l’environnement ou la santé. Dépositaire de 19 brevets en 13 ans d’existence, le laboratoire mise sur la propriété intellectuelle pour protéger et exploiter ses résultats de recherche. Une politique volontaire et cohérente récompensée puisque le laboratoire vient de se placer parmi les finalistes des Trophées de l’innovation INPI 2020, destinés à valoriser les entreprises et centres de recherche emblématiques de l’innovation française. « Notre volonté est de transférer nos connaissances et nos technologies au service de l’industrie et de la société. Le dépôt de brevets nous permet de protéger nos résultats et de les exploiter, mais également de bénéficier d’une reconnaissance internationale auprès des industriels. Être finaliste aux Trophées INPI représente une valorisation de ce travail et une reconnaissance de nos activités. Cela nous pousse à maintenir nos recherches à caractère fondamental pour les développements techniques et scientifiques futurs », indiquent Olivier Eichwald et Xavier Roboam, à la direction du laboratoire.

8 PME et 2 centres de recherche mis à l’honneur

Depuis 1991, les Trophées INPI n’ont eu de cesse d’encourager et de valoriser durant toutes ces années les acteurs qui se distinguent par le rôle essentiel de la propriété industrielle dans leur stratégie de développement. Pour cette édition 2020 toute particulière en raison du contexte relativement complexe pour les entrepreneurs, l’INPI met à l’honneur 8 PME et 2 centres de recherche qui concourent dans 4 catégories : « Brevet » (4NRJ), « Marque » (Maison Roze et Moustaphe Bikes), « Recherche » (Laplace et le réseau RS2E) et « Design » (Sammode, Lippi et Tôlerie Forézienne). Sous la présidence de Quentin Sannié, fondateur de la première agence mondiale de notation de la santé des sols Greenback et ex-CEO de Devialet, un jury composé d’experts issus du privé et du public aura la charge de décerner les nouveaux lauréats. Qui succédera à Wandercraft, Devialet, BlaBlaCar, Expliseat ou encore Ÿnsect, Sericyne et Agriconomie ? Rendez-vous le 7 décembre prochain pour le savoir !

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*