Occitanie : le Green New Deal régional se précise


En partenariat avec

ToulÉco

La présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, a dévoilé les nouvelles mesures du Green New Deal qui vont être discutées en assemblée plénière cette semaine. La mobilité et l’agriculture sont au cœur de ces annonces.

La démarche Green New Deal, lancée cette année par la Région Occitanie, entre dans une nouvelle phase. Un certain nombre de mesures en faveur du développement durable vont être présentées le jeudi 19 novembre devant les élus régionaux réunis en assemblée plénière (en format restreint à cause de la situation sanitaire). Le Green New Deal se compose de dix plans d’actions et cinq leviers qui seront soumis au vote des élus régionaux.

Lors d’une conférence de presse, la présidente de Région a mis en avant plusieurs propositions. La première concerne les jeunes agriculteurs. Carole Delga souhaite que la Région, en collaboration avec la Safer Occitanie [1], mette en place « un fonds foncier agricole » afin d’acheter des terrains agricoles pour les louer à prix modiques à des agriculteurs de moins de 40 ans. « Un moyen de faire venir une nouvelle génération n’ayant pas hérité de terres », explique la présidente. Au bout de quelques années, il leur sera possible de racheter les terrains à la Région. Le fonds régional permettra également le développement de projets de conversion au bio.

Mobilité et lycées innovants

Les autres propositions mises en valeur par la présidente de Région sont liées à la mobilité. Les personnes qui travaillent dans l’aide à domicile et doivent utiliser leur véhicule personnel au quotidien pourront obtenir une aide à la mobilité de 4000 euros maximum, pour se doter d’un véhicule électrique ou hybride. L’Occitanie mise aussi sur le vélo et devrait financer 50 % de toutes les nouvelles infrastructures pour les cyclistes. « Si on cumule les aides régionales avec les autres subventions de l’État et des collectivités, on peut avoir jusqu’à 1000 euros d’aides pour acheter un vélo ou un vélo électrique », rappelle la présidente.

La Région se tourne aussi vers sa jeunesse, largement préoccupée par les sujets environnementaux, et annonce, pour la rentrée 2021, un bonus écologique pour récompenser les lycées en pointe en termes de développement durable (économie d’énergie, recyclage, etc.). « Ce bonus financier, qui s’appliquera aussi aux lycées porteurs de projets sur l’égalité femmes-hommes, leur permettra d’aller encore plus loin dans leurs démarches », annonce avec enthousiasme Carole Delga.
Matthias Hardoy

Sur la photo : La présidente de la Région Occitanie Carole Delga, au centre, est entourée de Florence Brutus, vice-présidente en charge de l’Aménagement du territoire, d’Agnès Lange, vice-présidente en charge de la Transition écologique et énergétique, et de Jean-Luc Gibelin, vice-président en charge des Mobilités et infrastructures de transport. Crédit : Région Occitanie.

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*