Le Montpelliérain Matchers révolutionne l’accompagnement des TPEs

Fondée il y a tout juste un an et demi par Jean-Marie Dupré, Stéphane Silvi et Guillaume Leyronnas, la start-up montpelliéraine Matchers met en contact professionnels expérimentés et dirigeants de petites structures pour les accompagner dans leur développement. Alors qu’encore beaucoup de TPEs demeurent réticentes à recourir aux prestations externes, que ce soit par manque de temps, de flexibilité ou de moyens, Matchers pourrait bien s’avérer une solution concrète pour ces structures pourtant en première ligne en ces temps de crise sanitaire.

Comme son nom l’indique, Matchers est un véritable lieu de rencontre qui permet à des professionnels en postes dans les métiers transverses (comme dans la communication, le marketing, la finance ou les ressources humaines) de conseiller ou accompagner les dirigeants de petites structures. Destinée aux entreprises de moins de 50 salariés, le service qu’offre Matchers permet aux commerces, aux start-ups ou encore aux TPE qui ont des besoins ponctuels d’accompagnement, de bénéficier de l’expertise et des compétences de personnes expérimentées.

Abordable, flexible et opérationnel

Comment ça marche ? Il suffit pour une petite structure de se rendre sur le site de Matchers et de créer, gratuitement et sans engagement, un compte utilisateur. Ensuite, l’entreprise a accès à une liste de tous les experts référencés disponibles sur la plateforme et peut soit choisir elle-même, soit solliciter les recommandations du site. Un système qui offre plusieurs avantages pour les petites entreprises, à commencer par sa compétitivité prix. « Nous proposons deux types d’accompagnement, qui sont la formation et le conseil. Pour la formation, cela ne coûte rien aux petites entreprises parce que nous utilisons des fonds de formation qu’elles n’utilisent généralement pas ou ne savent pas utiliser. En ce qui concerne le conseil, cela est aussi intéressant pour nos clients puisque, par rapport à un cabinet ou à un expert indépendant, nos intervenants sont salariés et leur référentiel est leur niveau de rémunération en tant que tel » assure Jean-Marie Dupré, cofondateur de Matchers. « De plus, contrairement à un cabinet de conseil ou à un organisme de formation classique, nous offrons aussi l’avantage de pouvoir faire intervenir des professionnels qui ont une vraie connaissance de l’environnement, du secteur d’activité, de l’industrie ou du marché sur lequel travaille le client. C’est ce qui nous permet de proposer un accompagnement sur le terrain, opérationnel et pratique », ajoute-t-il.

40 % des cadres salariés souhaitent exercer une activité complémentaire

Fondée en 2019, l’idée de Matchers est née à partir du constat d’une certaine frustration chez beaucoup de professionnels qui cumulaient beaucoup de compétences d’expertise, mais toutes réservées à une seule entreprise. Ancien directeur des ressources humaines dans une boîte de plus de 1500 salariés, Jean-Marie Dupré reconnaît avoir observé ce phénomène. « J’ai pu observer pendant plusieurs années que pour certains, ne travailler que pour une seule entreprise était un frein, notamment chez les personnes qui ont besoin de diversifier leurs échanges, de nourrir leur curiosité intellectuelle ou de se challenger ou encore de se sentir plus indépendantes », explique-t-il. En effet, selon un récent sondage IFOP, plus de la moitié des cadres salariés en France aimeraient exercer une activité indépendante, et près de 40 % d’entre eux souhaitent développer une activité complémentaire. « Je me suis senti le premier concerné. N’ayant pourtant jamais manqué de travail, j’arrivais quand même, lorsque j’exerçais mes fonctions de DRH, à me dégager du temps pour pouvoir accompagner d’autres dirigeants de petites boîtes. Je me demandais d’ailleurs si j’étais le seul à faire ça. Et bien pas du tout ! » affirme Jean-Marie Dupré.

Une réorientation vers la formation

Alors que Matchers s’était pourtant destiné à proposer majoritairement de l’accompagnement-conseil pour les petites entreprises, la start-up s’est vite rendu compte qu’ils devaient élargir leur offre. « Pendant le confinement, nous avons été amenés à lancer une activité solidaire et avons lancé l’initiative Solidarité PME. Nous avons pour cela généré de la formation de compétences avec près d’une centaine de bénévoles qui se sont proposés pour accompagner une cinquantaine de dirigeants de petites structures. Et nous nous sommes rendu compte que la montée en compétence et l’autonomie étaient véritablement ce dont ces entreprises avaient besoin », indique Jean-Marie Dupré. « De même, nous avons pu constater aussi que l’une des principales attentes du côté des experts était la transmission plus que le conseil. C’est pour ça que nous avons élargi notre accompagnement au domaine de la formation afin de permettre aux intervenants de proposer une formation individualisée », précise-t-il. La start-up, qui compte du haut de ses un an et demi déjà près d’une centaine de clients, compte démultiplier sa communauté d’experts et de clients en 2021.

Plus d’informations sur le site de Matchers : https://www.matchers.fr/

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*