Teddy Riner ouvre sa Toulouse School of Sports

Teddy Riner ouvre sa Toulouse School of Sports

 

L’inégalable champion de judo Teddy Riner et le groupe Mediaschool s’associent pour fonder la Toulouse School of Sports, qui, comme son nom l’indique, est une école spécialisée dans les métiers du sport. Elle proposera une formation en M1/M2 en alternance pour garantir une insertion réussie dans un univers qui recrute et évolue trois fois plus vite que l’ensemble de l’économie française. Entretien avec Carole Caubet, présidente des écoles Mediaschool de Toulouse.

 

Toulouse, ville de sport

 

Alors que les universités ont fermé leurs portes pour cette fin d’année, la nouvelle école est déjà dans les starting-blocks pour préparer son inauguration  le 14 septembre prochain, sur les allées Jean Jaurès, au coeur de la ville rose.

Le choix d’implanter cette nouvelle école aux abords de la Garonne n’est pas un hasard. En effet, l’application du marketing et de la communication dans le domaine sportif était déjà abordé depuis plusieurs années à l’ECS Toulouse (European Communication School), autre structure de Mediaschool.

«Nous avons été séduits par le projet tout d’abord parce que nous avions déjà une expertise à l’ECS qui propose en master un module de communication e-sport. Nous avons aussi pris beaucoup de plaisir à accompagner nos étudiants de communication dans des projets réels avec des clubs sportifs professionnels, tels que le TFC et le Phoenix, mais aussi lors d’évènements sportifs comme le triathlon de Toulouse», explique Carole Caubet. «Et puis, nous sommes dans une région de sport, avec une certaine ambition dans ce domaine-là, de nombreux projets et des agences d’événementiel sportif bien présentes. La Toulouse School of Sport était donc l’opportunité parfaite de proposer aux étudiants de Toulouse cette formation, et nous sommes très heureux de pouvoir ouvrir cette école en septembre prochain» ajoute-t-elle.

 

Les enjeux du digital au coeur de l’enseignement

 

Aussi présidente de #Supdeweb Toulouse, école spécialisée dans les métiers du web et du digital, Carole Caubet a conscience des enjeux du numérique et annonce qu’ils seront au coeur de la formation à la Toulouse School of Sports. «La transformation digitale aujourd’hui est inéluctable. Il n’y a quasiment plus de structure, publique ou privée, qui peut s’en passer. Dans le sport, c’est la même chose. C’est pourquoi nos étudiants auront une grande partie des enseignements proposés qui seront tournés vers la communication digitale liée au sport, mais aussi vers la création numérique, avec la maîtrise de logiciels de graphisme et de production audiovisuelle, ainsi que des outils de gaming et de codage» précise-t-elle.

De plus, alors que la reconnaissance de l’e-sport comme un sport à part entière fait encore débat, la formation proposée dans ce nouveau master lui fera la part belle. «L’e-sport est aujourd’hui un incontournable, et il nous tenait à coeur de bien l’intégrer au sein de la formation comme étant un phénomène qui va dans le sens de l’évolution du sport dans son ensemble. Certains grands clubs sportifs l’ont déjà bien intégré», explique-t-elle. «Il est important de comprendre pourquoi le e-sport a pris tant d’essor, et quels changements entraîne-t-il sur la publicité, la stratégie de marque ou même l’utilisation des outils de communication dans le domaine sportif, comme le mécénat ou le sponsoring. Cette pratique élargit le champ des possibles dans le domaine, et va bien au-delà du simple “jeu en ligne” ou de la compétition en tant que telle», souligne Carole Caudet.

 

À la recherche de candidats motivés

 

Limitées à une vingtaine d‘étudiants passionnés, les prochaines promotions pourront ainsi entamer leur formation en alternance  aux métiers du sport qu’ils ambitionnent d’exercer. Manager sportif, responsable marketing sportif, agent, directeur des sports, responsable événementiel sportif ou encore chef de projet e-sport… les débouchés sont variés. Pour postuler, le candidat doit avoir au minimum un bac+3 et déposer un dossier accompagné d’une lettre de motivation et d’un CV. S’en suit un entretien de motivation, ainsi que des tests de créativité et de connaissances dans le domaine du sport et du marketing. «Ce sera la motivation qui, entre deux dossiers, fera pencher la balance. La formation en alternance que nous proposons est très prenante, et nous avons besoin d’étudiants qui adhèrent entièrement à cette dimension professionnalisante. C’est pourquoi nous cherchons des candidats matures, très motivés, qui savent pourquoi ils sont là», conclut la directrice de l’école.

 

 

Pour les étudiants intéressés qui souhaitent embrasser une carrière dans le secteur du sport, les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes. Vous pouvez déposer votre candidature en cliquant sur le lien suivant: www.toulouse-school-sports.com/candidature.

 

Propos recueillis par Clément Seilhan

 

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*