ENVOI lance un appel à la solidarité

ENVOI lance un appel à la solidarité

 

 
Parmi les initiatives solidaires que nous nous réjouissons de voir fleurir, la contribution de l’association ENVOI n’est pas passée inaperçue. 1er Groupe de la Région Occitanie réunissant l’Insertion par l’Activité Économique et le Secteur Adapté, l’association se montre jour après jour à la hauteur des enjeux actuels.

 
Venir en aide aux plus démunis

Depuis le début de la crise, ENVOI participe activement à plusieurs opérations de solidarité numérique portées par ses clients partenaires tels que Airbus, Enedis, Break Poverty, Emmaüs Connect et Les Apprentis d’Auteuil. L’association a récemment pu reconditionner plus de 200 ordinateurs portables et tablettes pour les livrer durant le confinement. Cette initiative a ainsi bénéficié aux hôpitaux afin d’entretenir les liens entre les patients et leurs familles, mais aussi aux étudiants isolés, collèges et stagiaires de centres de formation, dans le but de favoriser la continuité de la scolarité d’adolescents, d’étudiants et la formation pour adultes. Ainsi, ENVOI espère apporter sa contribution au service des personnes les plus exposées à l’exclusion numérique en cette période de confinement.

 
Reprise partielle de l’activité informatique

Afin que les employés en situation de handicap, accompagnés ou en réinsertion, puissent reprendre leur poste de travail en toute sécurité, l’association ENVOI a aussi partiellement repris son activité informatique. Les équipes de l’association peuvent ainsi être mobilisées à distance pour la configuration et le dépannage d’installations, dans le cadre du télétravail des salariés d’entreprises. Professionnels et particuliers peuvent également se rendre dans la boutique d’ENVOI, située à Colomiers, qui rouvre ses portes sur rendez-vous.

 
Création d’une chaîne solidaire

De plus, ENVOI désire créer une chaîne solidaire pour permettre aux enfants, étudiants et personnes isolées de recevoir un ordinateur reconditionné. Pour cela, ENVOI lance un appel à la solidarité et a entamé une collecte de PC portables, fixes ou de tablettes tactiles dont ses membres souhaitent se débarrasser. L’équipe informatique s’occupe ensuite de les trier, de les remettre à l’état d’usine et de les recycler les déchets non utilisables dans les règles environnementales. Afin de favoriser des opérations de solidarité, ces ordinateurs seront cédés aux associations et aux partenaires au prix de revient.
Alors que le confinement risque de durer encore pour les universités et les centres de formation, ces initiatives permettent de donner l’accès au numérique pour tous en ayant l’ambition de briser les barrières sociales, aujourd’hui plus flagrantes qu’hier.

 

Clément Seilhan

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*