A Labège, Settis recherche des informaticiens qui veulent changer le monde

a-labege-settis-recherche-des-informaticiens-qui-veulent-changer-le-monde

Concepteur de solutions digitales innovantes, Settis se développe fortement… tout en veillant à l’épanouissement de ses collaborateurs. Actuels et à venir…

Reprise il y a un an par deux entrepreneurs, l’entreprise de service numérique Settis vise les 100 salariés d’ici à deux ans (40 en début d’année). « Quand nous avons acquis la société, elle était en sommeil profond. Elle plafonnait depuis des années à treize personnes. Notre croissance a évolué de 200% en un an, et nous ne comptons pas nous arrêter là », se réjouit Frédéric Honnorat, son codirigeant.

Les vocations encouragées
Il ambitionne cette année de recruter au moins une trentaine de talents : des développeurs full stack dans les technologies Java J2EE, Python et JavaScript, des spécialistes en intelligence artificielle, des data scientists, des ingénieurs spécialisés en devops, des experts en infrastructure et réseaux et des consultants en cybersécurité. Une formation de niveau Bac +2 à Bac +5 en informatique ou électronique, ainsi qu’une expérience de trois ans minimum sur un poste similaire sont requises pour candidater. « Mais avant toute chose, nous recrutons des profils qui partagent nos valeurs. Nous recherchons des personnes qui pensent qu’on peut changer le monde grâce à la technologie. »
Settis n’a certes rien d’une ESN classique. A Labège, ses deux repreneurs ont en effet créé un fonds d’investissement à destination de leurs salariés, afin de leur permettre de développer leur start-up au sein de la société, tout en leur garantissant les revenus sécurisés d’un CDI. La société souhaite ainsi attirer les talents de la nouvelle génération, qui se projettent dans la création d’entreprise.
Agnès Frémiot, Touleco

partagez cet article !:

Laisser un commentaire