montpellier-matooma-rachete-par-wireless-logic

La pépite montpelliéraine Matooma, spécialisée dans l’IoT, est rachetée par le Britannique Wireless Logic.

Matooma emploie 50 personnes.

La vente de cette startup emblématique de l’écosystème héraultais du numérique était inattendue, d’autant que Matooma avait réalisé une belle année 2018 (voir notre article) et affichait d’importantes ambitions pour son développement à l’international (voir notre article). De fait, cette vente n’était pas l’intention première de Frédéric Salles et John Aldon, qui cherchait plutôt un investisseur pour entrer dans leur capital afin de palier le retrait volontaire d’IRDI-SORIDEC et SOFILARO, qui étaient entrés au capital de la startup en 2013, à hauteur d’un M€. Au lieu de cela, ils ont été rachetés par l’entreprise britannique Wireless Logic, elle aussi spécialisée dans l’IoT et qui se présente comme l’un des leaders européens du secteur. C’est en effet sa troisième acquisition depuis le début de l’année, après celles des deux néerlandais M2MBlue et SIMPoint.

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué, mais il a dû être conséquent car Matooma est sur une dynamique forte (8 M€ en 2017, 11 en 2018 et 15 M€ prévus cette année), sachant que l’entreprise est rentable depuis trois ans et qu’elle compte plus de 2 500 clients.

Pascal Boiron, MID e-news

Laisser un commentaire