Les dépenses mondiales dans le cloud public vont exploser d’ici 2023

les-depenses-mondiales-dans-le-cloud-public-vont-exploser-dici-2023

Selon le cabinet d’études IDC, le marché du cloud public va doubler d’ici 2023.

Le classement des secteurs d’activité dont les besoins en cloud public connaitront la plus forte croissance dans les années à venir, dominé par les services professionnels et les télécoms. (Source : IDC)Selon IDC, l’infrastructure et les services de cloud public devraient générer des dépenses de plus en plus importantes dans les années à venir, au point d’atteindre plus du double du montant actuel en 2023.

Avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 22,3 % sur cinq ans, c’est un euphémisme de dire que les dépenses dans le cloud public sont sur une pente ascendante. En 2019, les infrastructures et les services ont généré 229 Md$. D’ici 2023, si l’on en croit les analystes d’IDC, ce montant devrait atteindre près de 500 Md$. « L’adoption du cloud public continue de croître rapidement à mesure que les entreprises, en particulier dans les services professionnels, les télécommunications et le commerce de détail, continuent de passer du logiciel d’application traditionnel au logiciel-service (SaaS) et de l’infrastructure traditionnelle au IaaS », observe Eileen Smith, directrice du programme Customer Insights and Analysis chez IDC.
Sur ces cinq années, plus de la moitié des dépenses proviendront ainsi du SaaS, plus particulièrement dans le domaine des applications, et plus précisément encore dans les solutions de gestion de relation client (CRM) et des ressources de l’entreprise (ERM). Les facturations liées aux logiciels d’infrastructure système (SIS) seront quant à elles dominées par les segments sécurité et gestion des systèmes et des services. Le IaaS (serveurs et périphériques de stockage dans le cloud) sera de son côté le secteur qui devrait connaitre la plus forte croissance, avec un TCAC de 32 %. Enfin, les achats de logiciels de gestion de données, de plateformes d’applications et de middleware d’intégration et d’orchestration permettront au PaaS (plateforme en tant que service) d’atteindre lui aussi une belle croissance annuelle de 29,9 %.
Les États-Unis conservent la domination du marché
Trois secteurs se révèleront particulièrement friands de cloud public : les services professionnels, la fabrication de composants et les services bancaires, qui représenteront à eux trois plus d’un tiers du total des dépenses sur la période étudiée. Sur le plan géographique, les États-Unis constitueront le marché le plus important, avec plus de la moitié des revenus générés outre-Atlantique. L’Europe de l’Ouest suit avec près de 20 % de l’ensemble des facturations mondiales. Mais c’est bien la Chine qui connaitra la croissance la plus rapide, avec un TCAC de 49,1 % d’ici 2023. A noter une autre belle performance, celle de l’Amérique Latine, qui affichera un taux de croissance annuel de 38,3 %. Plus de 50 % des dépenses seront le fait de grandes entreprises (plus de 1 000 employés) mais paradoxalement, celles-ci seront les seules à enregistrer une croissance de leurs facturations inférieure à celle du marché global.
Bastien Lion, Distributique

partagez cet article !:

Laisser un commentaire