Occitanie : hub, hub, hub, hourra !

occitanie-hub-hub-hub-hourra

Lancement du Hub Territorial pour un Numérique Inclusif pour la Région Occitanie, avec La Mêlée et le groupement Coll’IN*  : 450 000 € pour encourager la coordination des projets d’inclusion numérique sur le territoire.

Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, et Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires*, annoncent les 11 projets lauréats de l’appel à projets « Hubs Territoriaux pour un Numérique Inclusif » mis en œuvre et financé par la Banque des Territoires en partenariat avec la mission Société numérique de l’Agence du numérique.
Parmi les lauréats, le projet Hub Occitanie sera chargé de l’accompagnement des aidants numériques pour la région Occitanie
Contexte
Le rapport de la Stratégie Nationale pour un Numérique Inclusif, publié en avril 2018, conclut que dans un contexte de numérisation des démarches et de transformation numérique des politiques publiques, l’offre de médiation n’est ni suffisante ni suffisamment coordonnée pour pouvoir répondre aux besoins croissants des citoyens en matière de formation. En effet, malgré un contexte d’accroissement des équipements et de développement des usages, 13 millions de Français restent éloignés du numérique.
L’ensemble des acteurs de la médiation numérique ne constitue pas un groupe homogène que ce soit à l’échelle nationale ou au sein d’un même territoire (régions, départements, etc.). Le modèle économique de ces acteurs repose majoritairement sur :
– Des subventions de collectivités locales
– Le recours à des bénévoles
– Des contrats aidés
– Des intervenants en service civique qui ne sont pas ou peu formés à l’accompagnement des personnes en difficulté numérique
Il s’agit en outre d’un secteur atomisé, regroupant des acteurs dont ni la taille ni les ressources internes ne permettent l’accès à de grands programmes de subventions ou de financement nationaux et européens (fonds FSE/Feder, PIA, etc.) pour se structurer, outiller ou améliorer la formation de leurs intervenants.
Rappel du contenu de l’appel à projets des Hubs Territoriaux pour un Numérique Inclusif
Pensé pour fédérer les acteurs du numérique à l’échelle locale et aider les territoires à répondre aux besoins de leurs populations, l’appel à projets des Hubs Territoriaux pour un Numérique Inclusif a été doté d’une enveloppe de 5 millions d’euros.
Il a pour objectif de financer une dizaine de projets de Hubs interdépartementaux répondant aux missions suivantes :
● Recenser, articuler et coordonner les aidants numériques pour faire converger les projets vers des priorités territoriales définies avec les collectivités et les services de l’Etat
● Lever des fonds et aider à mobiliser toutes sources de financement (notamment européennes) en montant des projets à plus grande échelle
● Mutualiser et apporter de la valeur aux acteurs de terrain en créant des centres de services partagés (mutualisation de parcours de formations pour les aidants, partage d’outils et de ressources humaines…)
● Evaluer l’efficacité des services rendus sur le territoire et en informer les collectivités et les instances nationales concernées.
L’instruction des projets candidats, effectuée par un jury composé d’une dizaine de personnalités indépendantes (liste détaillée des membres du jury dans le dossier de presse ci-joint), a permis de sélectionner les 11 projets de Hubs détaillés ci-après. La population potentiellement bénéficiaire des activités de l’ensemble des hubs sélectionnés est estimée à près de 8,3 millions de personnes qui seront accompagnés par les structures de terrain de médiation et d’inclusion numérique.
Projets de Hubs sélectionnés :
– Hub Occitanie, porté par La Mêlée et Coll’in,
– Hub Pays de la Loire, porté par PING, la fédération des centres sociaux 49 et 53 et la Ligue de l’enseignement des Pays la Loire,
– Hub numérique inclusif Hauts de France, porté par POP, la région Hauts de France et le SIILAB,
– Hub du Sud, porté par Urban Prod, IRTS APCA et Corse, ADRETS, Arsenic et The Camp
– Hub Ultranumérique, porté par Solidarnum et FACE Polynésie française
– Hubiquité, porté par Medias Cité et ATIS
– Hub #MednumBFC, porté par Territoires numériques Bourgogne-Franche-Comté
– Hub AURA, porté par AGATE Territoires, Fréquences Ecoles, la Ligue de l’Enseignement de la Loire et Zoomacom,
– HubeRT, porté par la Communauté de Communes de Montesquieu et Ocean Living Lab
– Hub Île de France, porté par ICI, ASTS, et les Entreprises pour la Cité,
– Hub Antilles Guyane, porté par Guyaclic, Anis, Up & Space Martinique et Biodésir.
Cette initiative intervient en cohérence avec les actions de la Banque des Territoires concernant les Maisons de services au public, de développement des compétences numériques (ex. Simplon ou la Grande Ecole du numérique) et la politique d’investissement dans des tiers-lieux. Pour l’instant, le programme couvre les terrtoires de quatre départements occitans : l’Aude, la Haute-Garonne, le Gers et le Tarn.
Présentation du projet lauréat pour la région (subvention totale prévue : 450 000 € TTC) :
La Mêlée, réseau de lieux emblématiques de l’écosystème numérique occitan, s’associe à un collectif de cinq acteurs locaux de l’inclusion numérique regroupés sous la bannière Coll’in (Collectif pour l’Inclusion numérique). L’appel à projets leur permet de coopérer ensemble pour mutualiser leurs actions et proposer leurs services à l’ensemble des acteurs de l’inclusion numérique sur le territoire visé, où le public éloigné du numérique est estimé à environ 430 000 personnes.
* Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble dans une même structure les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée client unique, elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et des professions juridiques. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. La Banque des Territoires est également déployée dans les 16 directions régionales et les 35 implantations territoriales de la Caisse des Dépôts afin d’être mieux identifiée auprès de ses clients et au plus près d’eux.
* Coll’IN : Collectif pour l’Inclusion Numérique

partagez cet article !:

Laisser un commentaire