Fonds d’investissement : l’Occitanie bien dotée

Annoncée fin mai, la création du fonds Occitanie Valeurs est suivie par IRDI B, qui vient de boucler son premier closing.

Les PME du grand Sud-Ouest ont longtemps expliqué – arguments à l’appui – qu’une très grande part des investissements était concentrée vers Paris et l’Ile de France. Cet argument perd de sa force car, coup sur coup, le territoire s’est doté de deux fonds d’investissement important. Le premier, dont la création a été annoncée fin mai, est Occitanie Valeurs, présenté comme le 1er fonds régional coté en France. Les exigences de ce fonds dédié à l’Occitanie limitent fortement le nombre de candidats éligibles : l’entreprise doit avoir son siège en Occitanie, doit réaliser dans la région au moins 80 M€ de chiffre d’affaires et employer en Occitanie plus de 250 personnes, sans oublier les indicateurs comme le pourcentage de R&D investi localement. Pour cette opération, le fonds Platinium Gestion (dont l’activité « traditionnelle » est nationale) s’est associé à IRDI SORIDEC Gestion, fonds présent dans le grand Sud-Ouest, de Bordeaux à Montpellier en passant par Toulouse.

En l’occurrence, IRDI SORIDEC Gestion s’était déjà associé à Midi Capital pour créer un fonds d’investissement régional fort, avec le soutien du Fonds Européen d’Investissement (voir notre article). Cette fois IRDI SORIDEC Gestion annonce la création d’un autre fonds, « IRDI B », qui vient de boucler son premier « closing » : 30 M€. Cette manne vient s’ajouter aux 100 M€ de capitaux que peut investir IRDI SORIDEC Gestion. Pour quoi faire ? Pour « financer en fonds propres les PME régionales avec des tickets de 0,5 M€ à 6-7 M€ par entreprise mais aussi d’accompagner les ETI avec des tickets d’investissement pouvant aller jusqu’à 15 M€ », explique le fonds dans son annonce.

Au final, plusieurs centaines de millions d’euros sont mobilisables pour des entreprises du Sud-Ouest qui étaient habituées à dire qu’elles passaient en dehors des radars.

Pascal Boiron, MID e-news

partagez cet article !:

Laisser un commentaire