Ingram Micro rachète Abbakan

ingram-micro-rachete-abbakan

En partenariat avec 

Le distributeur spécialisé dans la cybersécurité Abbakan rejoint le groupe Ingram Micro. Ce dernier élargit son catalogue et récupère des compétences ainsi que des agences régionales.

De gauche à droite, Jean-Charles Vasseur, CEO Abbakan, Alain Monié, CEO Ingram Micro, Franck Navarro, General Manager Abbakan, et Sophie Deleval, Chief Country Executive Ingram Micro France. Crédit photo : D.R.
Le groupe Ingram Micro s’est fixé l’objectif de devenir le numéro un mondial de la distribution de solutions de cybersécurité, notamment en développant cette activité dans la zone EMEA. Dans l’Hexagone, cette stratégie vient de donner lieu au rachat du grossiste (ndlr: ou VAD, pour « Value Added Distributor ») Abbakan par Ingram Micro France. « Cette acquisition consolide la transformation que nous avons initiée il y a deux ans visant à renforcer notre capacité à accompagner nos partenaires dans le développement de leur business […] Les équipes d’Abbakan et d’Ingram Micro vont combiner leur expertise, leur dynamisme et leur engagement afin d’apporter une proposition de valeur exceptionnelle au marché passionnant qu’elles adressent », indique Sophie Deleval, la présidente d’Ingram Micro France.
Présent sur le marché depuis 15 ans, Abbakan est orienté à 100% vers la vente de solutions de sécurité IT. L’entreprise référence des marques telles que F5, Kaspersky, Forcepoint, Gemalto, ou encore Ercom pour ne citer qu’elles. Elle propose en outre des services de type formation, d’audit, d’aide à l’installation et de support technique. A l’inverse d’Ingram Micro, Abbakan possède par ailleurs des agences régionales à Lille, Lyon, Toulouse et Sophia Antipolis en plus de son siège francilien. Le dernier chiffre d’affaires publié par l’entreprise atteignait 71 M€ en 2017.
Les dirigeants d’Abbakan conservent leur mission
Jean-Charles Vasseur et Franck Navarro, respectivement Président et DG d’Abbakan, conserve leurs missions actuelles dans le cadre de l’extension des opérations d’Ingram Micro en France. Le rachat de l’entreprise qu’il dirige devrait être finalisée au cours du troisième trimestre de cette année.
En rachetant Abbakan, le groupe Ingram Micro renforce le dispositif qu’il a déjà commencé à construire en créant trois centres d’excellence en EMEA. Le dernier a ouvert aux Pays-Bas. Ces structures proposent des formations spécialisées, du support, des services managés, ainsi que des prestations de conseil et de définition d’architecture.
Fabrice Alessi, Distributique

partagez cet article !:

Laisser un commentaire