nuit-des-reseaux-un-tres-bon-cru-2019

Plus de 500 professionnels se sont retrouvés au Conseil départemental de la Haute-Garonne le 21 mai pour la 9ème édition de la Nuit des Réseaux.

La Nuit des Réseaux 2019 a réunit plus de 500 personnes le 21 mai au Conseil départemental de la Haute-Garonne.

Pour la 9ème édition du grand rassemblement des réseaux toulousains, une trentaine de clubs professionnels étaient présents à Toulouse ce 21 mai 2019 ( la « Nuit des Réseaux » s’est depuis exportée à Montpellier ou à Bordeaux avec l’APACOM).

La Nuit des Réseaux a débuté par une session d’ateliers participatifs sur le thème « The Good Company » animée par les équipes d’Ethics Group.

L’événement toulousain, qui avait lieu au Conseil départemental de la Haute-Garonne, a réuni plus de 500 personnes. Pourquoi une telle affluence ? Alain Di Crescenzo, Président de la CCI Occitanie (Chambre de Commerce et d’Industrie) a donné un élément de réponse : « le plus grand danger pour l’entrepreneur, c’est l’isolement. Seul on ne fait rien et on ne vaut rien ».

Outre l’allocution d’Alain Di Crescenzo, les participants ont pu entendre Annie Vieu, vice-Présidente du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Bertrand Serp, vice-Président de Toulouse Métropole, Edouard Forzy, Président La Mêlée, mais aussi les interventions de Nicolas Durand de la CPME (ex CGPME) par ailleurs patron de Cozynergy (45 salariés), de Marion Quintana d’Inbenta, de Jérôme Bourgeois d’Etichs Group, de Jérôme Béranger de l’ADEL, d’Eslie Barret-Castant de CoperBee, de Frédéric Duffau d’Evolucium, de Thierry Pedeloup d’ETHICS, d’Alexandre Séménadisse et Cédric Lecina du CJD Toulouse, de Cendrine Martinez, DG adjointe de La Tribune Toulouse, qui présentait la seconde édition du Guide des Réseaux de Toulouse (le Réseauteur), le tout suivi par une table ronde avec Anthony Rey (animateur et Rédacteur en Chef de La Tribune Toulouse), Françoise Barutello (REUSSIR), Pierre Borda (Fibre 31), Jacques Burlot du fonds d’investissement Platinium et Julie Clément du cabinet Makiba.

Animée par Nicolas Vitry (qui coordonnait également les 250 rendez-vous en « one to one » des Speed Réseaux), cette session a été clôturée par la remise du Prix du Réseau de l’année au Club des Entreprises du Muretain (CEM), qui compte 310 membres, et du Prix Coup de Cœur pour l’association Women In Aerospace (WIA). La partie la plus « conviviale » de la Nuit des Réseaux, le cocktail dinatoire, pouvait alors débuter, sous l’œil attentif des partenaires de l’événement.

Pascal Boiron, MID e-news  

Laisser un commentaire