Quand agriculture et innovation se conjuguent

quand-agriculture-et-innovation-se-conjuguent

Discrète de nature, la Mutualité Sociale Agricole (MSA) ne cesse d’innover et crée une entité dédiée à l’innovation au sein de sa division informatique.

Le 1er janvier 2109, la Mutualité Sociale Agricole a réuni ses trois entités informatiques pour créer l’entreprise iMSA (Informatique Mutualité Sociale Agricole, née du regroupement de AGORA, SIER@ et SIGMAP). En même temps, la MSA a créé une division « Innovation » au sein d’iMSA (le site le plus important d’iMSA est à Montauban, en Occitanie, mais l’entreprise compte également une implantation importante dans l’agglomération lilloise et dispose de quatre autres sites en France). A ce jour, iMSA emploie 350 personnes sur son site de Montauban, mais ce chiffre devrait dépasser 450 en 2021. Quels sont les profils recherchés par iMSA ? Ils sont nombreux et pour mieux le comprendre, il faut rappeler qu’iMSA est en charge de l’ensemble de l’informatique de la MSA, à commencer par le développement et le suivi de l’ensemble des applications utilisées par les plus de 16 000 agents de la MSA pour environ 5 millions de bénéficiaires. Par ailleurs, iMSA dispose de sa propre équipe de coachs agiles et d’une cellule interne pour l’UX design.

Les débuts de la communication

Concrètement, iMSA recherche notamment des développeurs Full Stack et des développeurs Scrum, des architectes en informatique, des concepteurs-développeurs, des spécialistes Office 365, des experts en big data, en UX design… Des profils variés donc, sachant qu’iMSA s’intéresse à l’intelligence artificielle depuis plusieurs années et compte bien en devenir un acteur incontournable, notamment dans le cadre de la création de partenariats.
En d’autres termes, le travail d’innovation n’est pas nouveau à la MSA. Ce qui l’est, c’est que la MSA communique sur le sujet et commence à communiquer autour de son expertise du numérique, avec la création d’iMSA et de sa cellule innovation. « iMSA n’a pas attendu 2019 pour innover dans le domaine technologique, explique Yannick Puget, chargé de mission Innovation d’iMSA ; un des enjeux est aujourd’hui d’innover au niveau du management, notamment grâce aux méthodes agiles ou au développement de l’intrapreneuriat. »

Les responsables de l’entité « Innovation » d’iMSA, Laurent Cluzel et Yannick Puget.

Pascal Boiron, MID e-news

partager cet article:

Laisser un commentaire