JobsTIC #15 : les clés du succès

jobstic-15-les-cles-du-succes

La 15ème édition de JobsTIC a réuni plus de 700 personnes, le 26 mars à Toulouse. Retour en images sur le millésime 2019 du rendez-vous de l’emploi dans le numérique.

Organisée par la Commission Digiworks de La Mêlée, la quinzième édition de JobsTIC avait pour thème central « La Révolution du Travail ». L’événement a réuni plus de 700 personnes durant la journée. Les raisons de cet engouement ? Un savant mélange de tables rondes, de conférences, d’ateliers, mais aussi une centaine d’opportunités d’emploi dans le numérique, dont plus de 50 CDD et CDI. Les images ci-dessous illustrent les moments forts de cette journée, qui se déroulait dans les espaces de Nova Mêlée et dans les locaux voisins de l’ENSEEIHT.

L’édition 2019 de JobsTIC a été inaugurée par Edouard Forzy, Président de La Mêlée.

La première table ronde proposait un panorama de la révolution du travail avec (de gauche à droite) Carine Belin de l’ARACT (Agence Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail), Christel Nguyen, DRH d’Harmonie Mutuelle, Géraldine Le Caer, Directrice de l’école YNOV (animatrice), Bruno Sola, Directeur Général du groupe Bizness, Yannick Jassin, CEO de Yoop et Pauline Carrillo, avocate spécialisée au cabinet Vaughan.

 

 

Pôle Emploi animait dans le même temps un atelier sur la création d’une startup.

Autre temps fort de ce 15ème JobsTIC : la table ronde sur l’intelligence artificielle et la place de l’humain dans les métiers du futurs avec (de gauche à droite)Yann Ferguson, sociologue et enseignant à l’ICAM, Hervé Luga, chercheur à l’IRIT, Samia Drappeau, data scientist chez Continental et Alexis Zarour, Directeur Marketing d’Inbenta.

Dans les locaux de l’ENSEEIHT, Jean-Charles Deveze (ENVOI) et Jacques Alastuey (association AMIO) donnaient une conférence pour expliquer comment le numérique était devenu un élément d’inclusion.

Un meet-up intitulé « vis mon nouveau métier du numérique » a précisé les contours des nouveaux métiers du numérique et des compétences recherchées.

Une 3ème table ronde proposait plusieurs prévisions concernant « les métiers qui n’existent pas encore, avec (de gauche à droite) Jérôme Denis, Directeur Général de Mimbus, Nadine Antipot, Directrice du département formation et vie étudiante à l’Université Fédérale de Toulouse, Janick Deny (animatrice), une des responsables de la Commission Digiworks, Victor Godinho, responsable de Simplon pour l’Occitanie Ouest, Laure Soula, Chef de Projet TIC à la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et Fatima Rafik, Responsable Pédagogique à la Région.

La journée était clôturée par une session de speed coaching et par un imposant rendez-vous de speed recruit, au cours duquel une douzaine d’entreprises ont présenté leurs offres d’emploi et rencontré les candidats.

Nous reviendrons sur les contenus de cette journée dans notre prochaine édition.

Pascal Boiron, MID e-news

partager cet article:

1 CommentaireT

Laisser un commentaire