Occitanie : le Starter à fond !

occitanie-le-starter-a-fond

Nouveau site web, nouvelle promotion, nouveaux rendez-vous… Le programme de pré-incubation le Starter passe aux vitesses supérieures.

La première édition des Starter Days a réuni plus de 100 personnes.

A quoi sert le Starter et un programme de « pré-incubation » ? Selon sa base line, sa vocation est de « transformer les chatons en tigres ». Concrètement, le Starter accompagne les porteurs de projet durant l’étape cruciale qui précède le lancement de la startup et d’une activité commerciale. Il a été créé en 2014 par La Mêlée. Depuis, plusieurs dizaines d’entreprises (dont SchoolMouv, Staffman, Coovia, CityMeo – désormais Cenareo, etc.) ont rejoints des incubateurs, des accélérateurs, en emménagé dans leurs propres locaux, ont levé des fonds, ont embauché…

Dans cette perspective, le Starter met à la disposition des porteurs de projet une panoplie d’outils : des locaux au centre de Toulouse, une batterie d’experts (juridique, commercial, marketing, communication, finance…), des rendez-vous réguliers, un site internet dédié, etc.

En l’occurrence, le Starter dispose depuis quelques jours d’une nouvelle plateforme sur le web et a lancé le 14 mars la première édition des « Starter Days ». Quel est le principe ? Réponse de Matias Estano, responsable du Starter. « Les Starter Days sont des journées qui permettent aux porteurs de projet d’accéder à des retours d’expérience (ndlr : lors de la 1ère édition, l’entrepreneur Jérémy Simonklein a fait une intervention sur le thème « comment j’ai foiré ma startup » !), à des experts comme PEPIT, Mediateek, la French Tech, le Village By CA ou encore un cabinet d’avocats, à des investisseurs et qui leur donnent l’occasion de faire du réseautage pour nouer de nouveaux partenariats technologiques ou commerciaux, de recruter des talents… » En l’occurrence, la première édition a été clôturée par une soirée baptisée « Meet My CTO » (rencontre mon directeur technique), organisée en partenariat avec JS&Co (JS pour « Java Scipt »). Une centaine de personnes a participé à ce premier Starter Days (porteurs de projet, startups, développeurs…), sachant qu’un nouveau rendez-vous est fixé pour le 28 mars avec l’intervention le soir de Capitole Angels.

Pascal Boiron, MID e-news

You can tell friends this post!:

Laisser un commentaire