Castres : IMS renforce sa direction

castres-ims-renforce-sa-direction

Spécialisée dans les infrastructures télécoms, IMS nomme trois personnes au sein de son équipe de direction et crée une filiale dédiée à la cyberdéfense.

Une partie de l’équipe d’IMS (75 salariés au total).

Trois nominations montrent qu’Intermediasud (IMS) entendait muscler son équipe de direction. La première est liée à la création de la filiale « Cyblex Technologies », dédiée aux sujets de la cyberdéfense. Si le siège d’IMS est situé dans le Tarn (Castres), celui de Cyblex Technologies a été placé à Toulouse-Labège, aux côtés des locaux dont dispose déjà IMS sur le site (IMS a par ailleurs des locaux à Paris, à Bordeaux et à Sophia-Antipolis). Le Directeur Général de la nouvelle filiale est Mathieu Rigotto, directeur des activités cybersécurité d’IMS Networks depuis 5 ans. Il sera « soutenu par deux Senior Advisors » (dixit le communiqué) : Jean-Luc Koch, Président de Carvea Consulting, précédemment Présidentde Devoteam Consulting et Cesmo Consulting, et Sébastien Chaillot, Directeur Général de Witekio, Président-Fondateur d’Abisko.

La deuxième nomination concerne justement la business unit « Cybersécurité » d’IMS : Arnaud Pilon en devient le Directeur Général Délégué. Auparavant, il était Chef de la division de réponse aux incidents de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI).

Enfin, on note la promotion de Nicolas Douville au poste de Directeur Général Délégué de la Business Unit Réseaux et Télécoms. Il était depuis 2011 le CTO d’IMS Networks. L’entreprise compte désormais 75 salariés.

Pascal Boiron, MID e-news

partager cet article:

Laisser un commentaire