ITrust lève 2 M€

itrust-leve-2-me

Spécialisé dans la cybersécurité, l’éditeur toulousain ITrust a levé 2 M€ auprès de quatre investisseurs.

Jean-Nicolas Piotrowski, fondateur et patron d’ITrust. Spécialisée en cybersécurité, l’entreprise a quasiment multplié son chiffre d’affaires par 10 depuis 2012.

Créé à Toulouse en 2006, l’éditeur spécialisé en cybersécurité ITrust annonce une levée de fonds de 2 M€. Quatre investisseurs ont été réunis pour cette opération : Le Ronsard (administration de biens immobiliers, implanté dans les Pyrénées Atlantiques), SOREPAR (Société Régionale de Participation de Midi-Pyrénées, filiale de la Caisse d’Épargne Midi-Pyrénées), le fonds Nestadio Capital (société de gestion indépendante spécialiste de l’investissement dans les PME régionales et les entreprises innovantes, créée en Bretagne) et, surtout, le Groupe Scopelec (1ère SCOP de France, spécialisée dans la conception, l’exploitation et la maintenance d’infrastructures de télécommunications et l’intégration de solutions connectées) qui intervient quant à elle à hauteur de 1M€. L’arrivée du Groupe Scopelec au capital se conjugue également avec la signature d’un partenariat technologique et commercial pour déployer la nouvelle offre de Box Sécurité d’ITrust destinée aux PME. Créée en 1973 en Haute-Garonne, à Revel, la SCOP Scopelec emploie aujourd’hui près de 3 800 personnes sur 83 sites (en France métropolitaine et en Outre-Mer) et réalise un chiffre d’affaires d’environ 430 M€. « La participation de nos partenaires à cette levée de fonds témoigne de leur confiance dans la capacité d’ITrust à être toujours en avance technologique et à répondre aux défis rencontrés par les entreprises en matière de cybermenaces. Après le soutien de plus de 1 million d’euros que nous ont accordé la Région Occitanie et la Région Ile-de-France pour créer un centre de recherche en Intelligence Artificielle appliquée à la cybersécurité, cette levée de fonds va permettre à ITrust de continuer à développer sa R&D innovante et à être offensif sur un marché fortement concurrentiel, avec l’embauche de profils experts « data scientist » et de 10 nouveaux commerciaux » souligne Jean-Nicolas Piotrowski, fondateur et PDG d’ITrust. Les effectifs d’ITrust devraient ainsi atteindre 70 personnes fin 2019, contre une cinquantaine aujourd’hui (à Toulouse et à Paris), tandis que le chiffre d’affaires 2018 est de 3 M€ (soit quasiment 10 fois plus qu’en 2012).

Pascal Boiron, MID e-news

partager cet article:

Laisser un commentaire