Occitanie : la future cité des start-up se dévoile à Montaudran

occitanie-la-future-cite-des-start-up-se-devoile-a-montaudran

En partenariat avec Touléco 

Un immense écosystème du numérique va voir le jour dans les anciennes halles Latécoère en janvier 2020. L’architecture du bâtiment rénové sur plusieurs milliers de mètres carrés rendra hommage à l’aviation toulousaine.

Le projet de la Cité des start-up dans les anciennes halles Latécoère. Crédits : DR

De l’écosystème industriel à celui du numérique. Voilà la mutation attendue des halles Latécoère à Montaudran. Ce bâtiment de 12.000 m², ancien berceau de l’aéronautique et classé depuis 1997, fait partie du patrimoine industriel de Toulouse. Il est depuis 2017, propriété de la région Occitanie, qui avait immédiatement annoncé son souhait de transformer l’endroit en cité des start-up. Le projet représente un investissement global de 32,9 millions d’euros, (dont 5,5 millions d’euros pour l’acquisition des halles et 27,4 millions d’euros pour les travaux).

Note de MID e-news : pour le tiers lieu, trois projets ont été sélectionnés Interfaces, At Home et Newton (groupement qui réunit La Mêlée, M Capital, le Groupe Cargo, Freelancr, Qwant, Action Logement et Darwin).

L’agence Taillandier Architectes s’est vu attribuer la maitrise d’œuvre en association avec Pierre-Yves Caillaut, architecte en chef des monuments historiques. Le cahier des charges ? Donner plusieurs fonctions au nouveau lieu. Les travaux devraient démarrer avant l’été pour une livraison partielle en janvier 2020. Les halles abriteront un tiers-lieu pouvant accueillir 180 postes de travail, un Fablab, un espace événementiel, l’incubateur régional Nubbo et les services de l’agence Ad’Occ. « A terme, la Région, rassemblera ici l’ensemble de sa direction économie, d’ailleurs nous avons acheté la quatrième halle en prévision », a indiqué ce mercredi 6 février la présidente de région Occitanie Carole Delga à l’occasion de la présentation du projet.

Des façades qui rappellent les hélices des premiers avions

Sous la nef centrale, Pierre-Louis Taillandier prévoit de créer un espace d’expositions et un jardin tropical. « Les verrières qui avaient disparues seront réinstallées pour assurer une ventilation naturelle et redonner la lumière ». A l’intérieur, des boîtes modulables en bois massif préfabriqué seront positionnées sur la nouvelle dalle pour créer des espaces de travail totalement flexibles. Composée de trois nefs, cette halle est entièrement classée, sauf le sol qui servira de support à la géothermie afin d’optimiser le bilan thermique du bâtiment. Les nouvelles facades seront habillées de lames en métal verticales torsadées en référence aux hélices des premiers avions assemblés dans les halles Latécoère.

Béatrice Girard, Touléco

Des équipes d’animation en cours de sélection

Après le lancement d’un appel à projet, neuf start-up (LCB Industries, Quaternion Design, Nelis, Tout l’or du Sud, Feelobject, Smartrezo, Widid, TANu Digital, Human Design Group), susceptibles de venir s’installer dans la Cité des start-up, ont été identifiées et ont pitché ce mercredi 6 février à l’occasion d’un meet-up, devant les équipes des cinq candidats pré-sélectionnés pour l’animation (Manatour et Artilect pour le Fablab ; Interfaces, At Home et Newton pour le tiers-lieu). Les porteurs de projets seront définitivement choisis en mars prochain, sur présentation de leur projet finalisé.

 

 

partager cet article:

1 CommentaireT

Laisser un commentaire