Montpellier : Spotyride voit grand !

montpellier-spotyride-voit-grand

Dédiée aux sports de glisse, l’application Spotyride référence près de 1 000 bases nautiques (ou spots). Le lancement officiel a eu lieu en janvier au CES de Las Vegas.

Philippe Sirech, champion du Monde de « wakeboard » et Sophie Combettes-Sirech, cofondateurs de Spotyride

Spotyride a été créée début 2018 à Montpellier par Sophie Combettes-Sirech et Philippe Sirech, champion du Monde de « wakeboard », sport de glisse mêlant – en schématisant- le surf et le ski nautique. Si vous ne connaissez pas Unleashed Wakeboard Magazine (média créé par Philippe Sirech voici près de 15 ans), vous ne faites pas partie des 15 millions de lecteurs de cette revue en ligne, connue dans 165 pays.

C’est notamment le succès de ce magazine qui a conduit à la création de l’entreprise et de l’application Spotyride. En résumé, Spotyride est une plateforme communautaire qui référence désormais près de 1 000 bases nautiques dans le monde permettant de pratiquer le wakeboard, le kitesurf, le wakesurf, le barefoot et autres sports de glisse. Repérée par les organisateurs du CES de Las Vegas 2019, l’application a officiellement été présentée aux Etats-Unis en janvier dernier. L’entreprise est soutenue à la fois par la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, par l’agence de développement économique dédiée Ad’Occ Sport, par le Business Innovation Center (BIC) de Montpellier et par Ionis 361 (qui héberge Spotyride à Montpellier). Les perspectives pour 2019 ? « Nous allons doubler le nombre de spots référencés et passer le cap de 2 000, assure Philippe Sirech. Par ailleurs, alors que nous ne sommes que quatre aujourd’hui, nous compterons entre 9 et 14 salariés d’ici fin 2019. »

Pascal Boiron, MID e-news

partager cet article:

Laisser un commentaire