economie-denergie-les-tiers-lieux-occitans-recompenses

La Région Occitanie, EDF et Relais d’entreprises s’engagent pour le développement des tiers-lieux grâce aux certificats d’économies d’énergie.

À l’occasion du forum des énergies renouvelables EnerGaïa, organisé les 11 et 12 décembre au Parc des expositions de Montpellier, la Région Occitanie, via son Agence régionale Energie Climat Occitanie (AREC), a annoncé son soutien au dispositif des « certificats d’économies d’énergie ». Portée conjointement avec EDF et Relais d’Entreprises, cette démarche encourage la pratique du télétravail en récompensant les économies de kilomètres de transport réalisées et favorise un développement économique des territoires moins énergivore.

En France, le télétravail connaît un fort développement et répond à une attente croissante de salariés souhaitant dissocier vie personnelle et vie professionnelle. De nouveaux lieux dédiés au télétravail, comme les espaces de co-working, font leur apparition : ce sont les « tiers lieux ».

En juin dernier, EDF et Relais d’Entreprises ont signé un partenariat qui encourage le télétravail grâce aux certificats d’économie d’énergie et récompense les kilomètres économisés par les télétravailleurs utilisateurs des tiers-lieux. « Dans notre région Occitanie, aussi grande que l’Irlande, ce partenariat entre EDF, Relais d’entreprises et la Région coche tout à la fois : les objectifs d’économies d’énergie, de réduction de CO2, et l’équilibre urbain/rural », explique Gilles Capy, Délégué Régional EDF en Occitanie.

L’Agence Régionale Energie Climat Occitanie (AREC), créée pour accélérer la transition énergétique en Occitanie, notamment via la mise en œuvre du scénario REPOS (Région à Energie Positive), a souhaité apporter son soutien financier à ce dispositif qui favorise la réduction d’émissions de gaz à effet de serre via la réduction des temps de transport.

Ces trois partenaires s’engagent ainsi à valoriser 1 millions de kilomètres non parcourus en Occitanie par les télétravailleurs utilisateurs de tiers-lieux. « L’économie d’énergie passe par la création de dispositifs novateurs mais également par une prise de conscience collective. Le développement des tiers-lieux répond à ces deux enjeux à la fois. C’est pour relever ce défi environnemental, mais également de mobilité et d’attractivité économique et d’aménagement du territoire, que la Région Occitanie s’engage aujourd’hui à travers ce partenariat. C’est également dans cet esprit que la Région a lancé un appel à projet intitulé « labellisation tiers lieux Occitanie », qui favorise le développement d’espaces de travail novateurs en Occitanie », a déclaré Carole Delga.

MID e-news

Laisser un commentaire